Comment devenir agent immobilier auto-entrepreneur ?

Devenez agent immobilier sous le statut d’auto-entrepreneur en créant votre micro-entreprise : tous nos conseils pour réussir.

Agent immobilier en auto-entrepreneur, comment s’y prendre ?

 

Juridiquement, un agent immobilier ne peut pas exercer en qualité d’auto-entrepreneur. Toutefois, un agent commercial dans l’immobilier a la possibilité de travailler sous le régime de la micro-entreprise. Cette distinction est d’autant plus importante puisqu’elle détermine vos démarches et le choix de votre statut juridique. Si vous décidez de changer de carrière pour vous lancer dans l’immobilier, voici nos conseils et la marche à suivre pour réussir votre nouveau projet professionnel. 

 

La différence entre un agent commercial dans l’immobilier et un agent immobilier

La principale différence entre les deux métiers réside dans les conditions pour exercer. Un agent immobilier est souvent à la tête d’une agence immobilière et exerce grâce à sa carte T. De ce fait, il est autorisé à réaliser des actes juridiques pour le compte de ses clients sur des biens immobiliers. L’agent commercial immobilier quant à lui ne détient pas de carte T. Il travaille souvent pour un agent immobilier pour négocier des ventes, obtenir des contrats, mais aussi en accompagnant les acquéreurs dans l’achat de leur nouveau bien immobilier. 

 

Quoi qu’il en soit, un agent immobilier travaille souvent dans une entreprise avec un réseau de mandataires (des agents commerciaux immobiliers). L’agent commercial immobilier est alors un mandataire de l’agent immobilier. Il exerce son activité obligatoirement en tant que travailleur indépendant. Il bénéficie alors du régime auto-entrepreneur, contrairement à l’agent immobilier. 

 

Le métier d’agent commercial immobilier 

Les qualités requises 

  • Savoir travailler en autonomie : un agent commercial immobilier doit pouvoir travailler seul efficacement. Le métier implique de prendre des initiatives naturellement. L’auto-discipline est de mise pour réussir également.
  • Aimer le contact : si vous avez un sens du relationnel développé, vous mettez les chances de votre côté pour réussir. Savoir convaincre les autres et les persuader doit faire partie de votre tempérament. En plus d’avoir la capacité à mettre à l’aise son interlocuteur, un agent commercial immobilier se doit de posséder le sens du commerce. 
  • Une apparence qui inspire la confiance : au-delà de « bien présenter », vous devez pouvoir vous exprimer facilement avec un charisme rassurant. Le tact et la diplomatie vous aideront à mettre en confiance votre interlocuteur. 

 

D’autre part, avoir un véhicule et savoir parler anglais sont des conditions indispensables pour réussir.

 

Bon à savoir : si vous êtes agent commercial immobilier, optimisez votre temps

L’agent commercial en immobilier travaille souvent en horaires décalés, notamment pour les visites avec les acheteurs potentiels. Mieux vaut donc pouvoir se dégager du temps en fin de journée et le weekend pour augmenter ses chances de réussite. 

 

Les formations

Aucune formation n’est requise pour devenir agent indépendant dans l’immobilier. Il s’agit d’un métier qui s’apprend beaucoup avec l’expérience. Pour commencer, vous pouvez intégrer un réseau immobilier pour vous former et vous préparer correctement à vos prochaines missions. Les agences immobilières proposent parfois des formations gratuites pour leurs collaborateurs. 

 

Par ailleurs, le BTS professions immobilières ou un autre BTS dans le domaine de la vente seront des formations qui apportent une réelle valeur ajoutée à votre profil. En effet, au-delà de l’expérience, une formation dans le domaine peut vous permettre de vous démarquer. Le BTS est une formation qui s’effectue sur deux ans et qui peut être réalisée en alternance. 

 

Comment devenir agent commercial immobilier ?

Les formalités pour créer sa micro-entreprise dans l’immobilier ne diffèrent pas particulièrement des autres démarches pour d’autres métiers. Vous devrez déclarer votre activité en ligne en remplissant le formulaire disponible ici.
La déclaration de début d’activité vous demande de fournir une copie de votre pièce d’identité.

 

Vous recevrez ensuite votre numéro de SIRET par voie postale ainsi que votre code APE qui immatricule votre activité. Généralement, le code APE d’un agent commercial immobilier est : 68.31Z — Agence immobilière. Par ailleurs, votre profession est limitée à un chiffre d’affaires maximal de 72 500 € sur une année. 

 

Comment est payé un agent commercial immobilier ?

Un agent commercial immobilier ne perçoit pas un salaire fixe chaque mois. Il est rémunéré en fonction des ventes et des transactions immobilières qu’il aura effectuées. Il est alors payé à la commission. Celle-ci varie de 3 à 8 % en moyenne par vente. Le taux de commission varie selon la nature de la vente, mais aussi selon votre expérience et votre implication dans la vente.

 

D’autre part, le pourcentage des cotisations sociales à reverser est de 22 % de votre chiffre d’affaires. Vous pouvez choisir de décaler votre chiffre d’affaires mensuellement ou trimestriellement. 

 

Quelles sont les conditions pour devenir agent commercial immobilier ?

Devenir agent indépendant dans l’immobilier demande de répondre à quelques conditions. Tout d’abord, vous devrez posséder une carte blanche de négociateur pour exercer votre profession d’agent commercial immobilier. 

 

Pour ce faire, il vous suffit de remplir la demande avec l’agence immobilière avec qui vous travaillez. Celle-ci transmettra votre dossier directement à la Chambre de Commerce de votre lieu de vie. Dans ce dossier, vous devrez transmettre une photocopie de votre carte d’identité, mais aussi une attestation de responsabilité civile professionnelle. Si vous n’êtes pas de nationalité française, vous devrez ajouter un extrait de votre casier judiciaire dans votre dossier. 

 

Vous recevez en retour un numéro qui justifie votre inscription au Registre Spécial des Agents Commerciaux. Ce numéro devra apparaître sur l’ensemble de vos documents. 

 

Un dernier conseil 

L’ensemble de ces conseils vous accompagnera dans la réussite de votre nouveau projet professionnel. Le monde de l’immobilier ne cesse d’évoluer au fil du temps. N’hésitez pas à vous former régulièrement pour proposer une prestation toujours à la hauteur. Par ailleurs, la connaissance du territoire dans lequel on exerce est primordiale pour réussir. Le métier d’agent commercial dans l’immobilier se façonne systématiquement grâce à un bon réseau. N’hésitez pas à partir à la rencontre du monde qui vous entoure pour créer des liens et de belles collaborations. 

 

Si le fait de vendre des appartements et des maisons vous fascine, n’hésitez pas à vous lancer dans cette nouvelle aventure qui promet d’être palpitante. L’auto-entreprise est tout à fait appropriée pour se lancer.