prix assurance auto entrepreneur

Combien ça coûte une assurance auto entrepreneur?

Tous les prix pour une assurance auto entrepreneur simple et efficace.

Il existe une large panoplie de contrats d’assurance disponibles pour aider les auto-entrepreneurs. Lorsque l’on doit souscrire à plusieurs d’entre elles, il peut devenir difficile de se repérer dans les différents contrats et les tarifs associés. L’auto-entrepreneur peut ainsi se poser des questions sur l’utilité et le prix de l’assurance responsabilité civile, de l’assurance décennale, de la protection juridique, de l’assurance multirisque, de l’assurance perte d’exploitation ou encore de l’assurance auto. Ainsi, dans cet article, nous vous permettons donc de comprendre l’utilité et le tarif des différentes assurances auto-entrepreneurs auxquelles vous devez ou devriez souscrire.

L’assurance responsabilité civile professionnelle pour un auto-entrepreneur : pourquoi et quel tarif ?

L’assurance responsabilité civile permet de couvrir les éventuels dommages qui pourraient être causés à autrui et à leur matériel pendant votre prestation ou à raison de la livraison d’un produit défectueux. Elle est donc obligatoire dans certains domaines comme la santé, le BTP, l’automobile, le transport ou le sport/loisirs, les métiers de conseils, de comptabilité et bien d’autres encore. Elle peut aussi être très fortement recommandée pour d’autres professions, même si elle n’y est pas obligatoire.

Son tarif va ainsi varier en fonction de la dangerosité de votre métier et du matériel utilisé, de votre chiffre d’affaires, de votre secteur d’activité, des garanties comprises dans le contrat ainsi que des franchises. Ainsi, le prix varie généralement de 100 à 400 euros par an. Pour vous donner une idée, voici un ordre de prix pour quelques métiers :

  • Pour un photographe professionnel, on comptera 120 euros par an.
  • Pour une association sportive, on comptera 245 euros par an.
  • Pour un agent immobilier, l’assurance responsabilité civile pourra facilement atteindre les 400 euros par an.

L’assurance décennale pour un auto-entrepreneur : pourquoi et quel prix ?

L’assurance décennale est, quant à elle, obligatoire pour les auto-entrepreneurs exerçant une activité artisanale dans le domaine du BTP comme les architectes, les charpentiers, les terrassiers, les maçons, etc. En effet, aux yeux de la loi, les professionnels du BTP sont responsables de la solidité de la construction jusqu’à 10 ans après le début des travaux. L’attestation d’assurance doit alors impérativement être montrée aux clients avant le début des chantiers et les coordonnées de l’assureur ainsi que la couverture géographique du contrat doivent être indiquées dans le devis et les factures du professionnel du BTP.

De par la probabilité d’un dégât durant les 10 ans à venir, l’assurance décennale a un coût beaucoup plus élevé que l’assurance responsabilité civile. Elle va ainsi généralement varier de 700 à 2000 euros par an. Ce tarif va alors varier en fonction du type de travaux, du chiffre d’affaires, du nombre de salariés et du statut de l’entreprise, de votre expérience et de vos compétences, ainsi que des différentes garanties et franchises indiquées dans votre contrat d’assurance.

La protection juridique pour les auto-entrepreneurs : pourquoi et quel tarif ?

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, la protection juridique est fortement recommandée dans certains domaines d’activités qui impliquent un potentiel litige entre l’auto-entrepreneur et un client ou la famille du client, suite à un accident. Cette protection permet alors de prendre en charge les frais juridiques, mais de plus, vous pourrez vous faire conseiller et trouver des compromis avec votre client ou sa famille.

Le tarif d’une assurance juridique varie généralement entre 5 et 20 euros par mois, soit de 60 à 240 euros par an.

L’assurance multirisque : pourquoi et quel prix ?

L’assurance multirisque permet de couvrir les potentielles atteintes qui pourraient être portées à votre local professionnel et au matériel qui s’y trouve. Selon les garanties, elle peut ainsi rembourser les dégâts causés par du vandalisme, ainsi que des incidents ou catastrophes naturelles, comme une inondation, un tremblement de terre ou un incendie.

Notez que si vous exercez votre activité à votre domicile, cette dernière peut toujours s’avérer utile, car votre assurance habitation ne vous offrira aucun remboursement pour votre matériel professionnel abimé.

Le prix d’une assurance multirisque va varier en fonction de votre chiffre d’affaires, de votre secteur d’activité, de la valeur de votre matériel, de vos collaborateurs et des clauses comprises dans le contrat. Il est donc conseillé de vous rapprocher directement de l’assureur pour un devis personnalisé. Néanmoins, on comptera pour ce genre d’assurance de 100 à 1000 euros par an en général. Ce prix sera souvent plus bas (entre 90 et 500 euros par an) pour les professions libérales qui nécessitent souvent moins de matériel professionnel.

L’assurance perte d’exploitation pour auto-entrepreneur : quelle utilité et quel prix ?

Si l’assurance multirisque peut rembourser des frais liés à un incident, elle ne va pas jusqu’à vous indemniser des pertes liées à cet incident qui vous empêchent d’exercer correctement votre activité. Cette dernière permet donc de s’assurer que vous pourrez toujours remplir vos engagements vis-à-vis de vos clients en louant pour vous un nouveau local, par exemple.

Le tarif va ici varier en fonction des potentiels risques pour l’entreprise, de son chiffre d’affaires et du type d’activité, du type d’indemnisations prises en charge et des garanties de l’assureur. Elle peut ainsi varier de 90 euros par an pour des professions libérales à plus de 1000 euros par an.

L’assurance auto : pourquoi et quel tarif ?

L’assurance auto est obligatoire si vous devez utiliser un véhicule dans l’exercice de votre activité d’auto-entrepreneur. Cette assurance permet ainsi de couvrir les éventuels dégâts sur votre véhicule ainsi que le matériel professionnel que ce dernier pourrait contenir.

Son prix va alors varier en fonction de votre activité, de la valeur du matériel que vous transportez, de l’âge du conducteur, du modèle de voiture et des différentes garanties. Pour une assurance auto professionnelle, comptez en moyenne 45 euros par mois.