faire déclaration de revenus auto entreprise

Comment faire votre déclaration de revenus auto-entrepreneur ?

En tant que micro-entrepreneur, vous avez l’obligation d’effectuer votre déclaration de revenus.

Vous êtes désormais auto-entrepreneur et vous vivez enfin de votre passion. Mais, attention vous avez aussi des obligations comme celle de déclarer les revenus à l’URSSAF, chaque mois ou chaque trimestre et aux impôts, chaque année. Sachez que si vous ne réalisez pas votre déclaration de chiffre d’affaires micro-entrepreneur, vous vous exposez à des sanctions : paiement d’une pénalité de retard de déclaration voire même la sortie du statut juridique d’auto-entrepreneur. Désormais, tout est fait en ligne. Cependant, entre toutes ces formalités vous êtes perdu et vous vous n’y retrouvez pas. Alors, comment déclarer le chiffre d’affaires à l’URSSAF ? Comment faire la déclaration d’impôts auto-entrepreneur ? Suivez le guide !

Comment déclarer le chiffre d’affaires de son auto-entreprise à l’URSSAF ?

Chaque mois ou trimestre (suivant ce que vous avez choisi lors de la déclaration de votre activité), vous allez déclarer les revenus micro-entrepreneur auprès de l’URSSAF. Attention, même si le chiffre d’affaires est nul, vous devez tout de même faire la déclaration de chiffre d’affaires de la micro-entreprise. Tout se fait en ligne sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr : déclaration des revenus et paiement des cotisations sociales. 

Inscrivez-vous sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr

La première étape pour déclarer vos revenus de micro-entrepreneur, c’est de vous inscrire sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr, en cliquant sur « Mon compte » en haut à droite. Puis, dans la partie « Je n’ai pas de compte », complétez les informations et cliquez sur « Continuer ». Là, il y a encore des champs à renseigner. Une fois votre compte créé, vous recevez un mot de passe provisoire, mais par la suite vous pouvez inventer un mot de passe personnalisé.

Connectez-vous pour signaler votre revenu auto-entrepreneur

Pour payer les cotisations sociales auto-entrepreneur :

  • Rendez-vous sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr et dans la partie « J’ai un compte », renseignez vos identifiants,
  • Cliquez sur « Déclarer et payer » dans l’onglet « Mon auto-entreprise au quotidien »,
  • Dirigez-vous vers « Mon échéance en cours »,
  • Complétez les champs avec le montant de votre chiffre d’affaires (votre déclaration est modifiable jusqu’à la date d’exigibilité à 12 h). Votre cotisation est calculée automatiquement,
  • Vous payez vos charges sociales soit par carte bancaire soit par télépaiement (prélèvement SEPA). Avec ce dernier mode, vous serez prélevé à la date d’exigibilité de l’échéance.

Sachez que vous pouvez également vous connecter avec vos identifiants Net-Entreprises. Pour cela, il suffit de vous rendre sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr et cliquer sur « Mon compte » en haut à droite. Dans la partie « J’ai un compte », allez un peu plus bas et rendez-vous sur « Me connecter avec Net-Entreprises.fr ».

Lors de votre première déclaration de chiffre d’affaires micro-entrepreneur, vous devez attendre un délai de 90 jours entre la date de début d’activité et de première déclaration.

Déclaration d’impôts sur le revenu auto-entrepreneur

Après avoir déclaré votre chiffre d’affaires mensuel ou trimestriel à l’URSSAF, vous devez aussi faire une déclaration d’impôts auto-entrepreneur auprès du service des Impôts. En effet, chaque année, vous allez inscrire sur le formulaire 2042 C Pro (déclaration complémentaire des revenus des professions non-salariées), le montant de votre chiffre d’affaires réalisé à l’année pour ainsi déterminer la somme de votre impôt.

Déclarer les revenus de la micro-entreprise se fait en même temps que la déclaration des revenus basique et entièrement en ligne (ou papier si vous n’avez pas accès à internet). Vous recevrez le formulaire entre mi-avril et début mai. Ensuite, faites votre déclaration en ligne jusque fin mai début juin ou envoyez-la par courrier (adresse notée sur la page 1 de la déclaration) jusque mi-mai. Attention, les dates limites d’envoi dépendent de l’année et du lieu. Renseignez-vous !

Vous avez opté pour le versement libératoire ? Vous avez aussi l’obligation de remplir le formulaire.

Déclaration de revenu de la micro-entreprise en ligne

Tout d’abord, munissez-vous de l’attestation fiscale de l’URSSAF vous donnant le montant des revenus à l’année à déclarer (chiffre d’affaires brut). Pour commencer la déclaration en ligne, rendez-vous dans votre espace particulier sur le site Impots.gouv.fr. Lors de la déclaration de revenus auto-entrepreneur en ligne, vous allez devoir cocher votre type de revenu en fonction de votre situation. La façon de remplir la déclaration d’impôts micro-entrepreneur n’est pas la même si vous avez choisi le versement libératoire de l’impôt.

Option versement libératoire de l’impôt

Lors de la déclaration de revenus avec versement libératoire, cochez la case « Micro-Entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu ». Vous aurez plus qu’à inscrire le montant de votre chiffre d’affaires.

Sans option versement libératoire de l’impôt

Pour déclarer votre revenu, choisissez la case correspondant à la nature de votre activité, puis complétez avec le montant du chiffre d’affaires :

  • Vente de marchandises : « Revenus industriels et commerciaux professionnels »,
  • Prestations de services commerciales ou artisanales : « Revenus industriels et commerciaux professionnels »,
  • Professions libérales : « Revenus non commerciaux professionnels ».

Remplir votre déclaration d’impôts micro-entrepreneur papier

Option versement libératoire de l’impôt

Complétez le cadre « Auto-entrepreneur ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu » dans le formulaire. Pour la ligne, tout dépend de votre activité :

  • Vente de marchandises : case 5TA,
  • Prestations de services commerciales ou artisanales : case 5 TB,
  • Professions libérales : 5TE.

Sans option versement libératoire de l’impôt

Pour déclarer vos revenus auto-entrepreneur papier, tout dépend de votre activité :

Nature de l’activité Cadre à compléter Case à remplir
Vente de marchandises « Revenus industriels et commerciaux professionnels » 

 

Régime micro-entreprise

5KO
Prestations de services commerciales ou artisanales « Revenus industriels et commerciaux professionnels »

 

Régime micro-entreprise 

5KP
Professions libérales « Revenus non commerciaux professionnels »

 

Régime déclaratif spécial ou micro BNC 

5HQ

Le prélèvement à la source pour l’auto-entrepreneur

Attention à cocher la bonne case de la déclaration de revenus micro-entrepreneur, selon votre situation, si vous ne voulez pas payer deux fois ! 

Activité créée avant 2018

Pour une activité débutée avant 2018, veuillez cocher la case en fonction de votre situation :

  • Votre chiffre d’affaires de 2018 est inférieur ou égal à 2015, 2016 ou 2017 ? Cochez la case BIA,
  • Votre chiffre d’affaires de 2018 est supérieur à 2015 (cochez la case 5TJ), 2016 (cochez la case 5UV) ou 2017 (cochez la case 5UW).

Activité créée à partir de 2018

Vous avez débuté votre activité à partir de 2018 ? Cochez la case correspondante :

Nature de votre activité Case à cocher
Vente de marchandises Case 5HN 
Prestation de services commerciales ou artisanales Case 5 HN 
Professions libérales Case 5KG 

Activité arrêtée à partir de 2018

Cochez la case correspondante si vous avez cessé votre activité à partir de 2018 :

Nature de votre activité Case à cocher
Vente de marchandises Case 5BF 
Prestation de services commerciales ou artisanales Case 5BF 
Professions libérales Case 5AO 

Quand déclarer votre chiffre d’affaires en 2021 ?

La déclaration de votre chiffre d’affaires étant l’une de vos obligations en tant qu’auto entrepreneur, vous devez la faire au bon moment. Elle s’effectue tous les mois ou tous les trimestres en fonction de l’option que vous avez sélectionnée quand vous avez réalisé votre déclaration de début d’activité pour devenir auto entrepreneur.

Pour votre première déclaration de chiffre d’affaires en 2021 après être devenu auto entrepreneur, il faut savoir qu’elle doit avoir lieu dans un délai de 3 mois suivant la date de création de votre auto entreprise. Ce délai est nécessaire pour permettre à l’administration de faire les mises à jour nécessaires concernant votre nouvelle activité professionnelle.

Après la première déclaration de chiffre d’affaires, vous devez respecter les délais que vous retrouverez ci-dessous en fonction de votre option choisie.

Avec l’option mensuelle

La première déclaration de chiffre d’affaires avec l’option mensuelle

  • Début d’activité en janvier : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 30 avril, déclaration à faire en mai avec une date d’exigibilité le 31 mai ;
  • Début d’activité en février : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 mai, déclaration à faire en juin avec une date d’exigibilité le 30 juin ;
  • Début d’activité en mars : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 30 juin, déclaration à faire en juillet avec une date d’exigibilité le 31 juillet ;
  • Début d’activité en avril : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 juillet, déclaration à faire en août avec une date d’exigibilité le 31 août ;
  • Début d’activité en mai : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 août, déclaration à faire en septembre avec une date d’exigibilité le 30 septembre ;
  • Début d’activité en juin : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 30 septembre, déclaration à faire en octobre avec une date d’exigibilité le 31 octobre ;
  • Début d’activité en juillet : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 octobre, déclaration à faire en novembre avec une date d’exigibilité le 30 novembre ;
  • Début d’activité en août : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 30 novembre, déclaration à faire en décembre avec une date d’exigibilité le 31 décembre ;
  • Début d’activité en septembre : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 décembre, déclaration à faire en janvier 2022 avec une date d’exigibilité le 31 janvier 2022 ;
  • Début d’activité en octobre : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 janvier 2022, déclaration à faire en février 2022 avec une date d’exigibilité le 28 février 2022 ;
  • Début d’activité en novembre : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 28 février 2022, déclaration à faire en mars 2022 avec une date d’exigibilité le 31 mars 2022 ;
  • Début d’activité en décembre : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 mars 2022, déclaration à faire en avril 2022 avec une date d’exigibilité le 30 avril 2022.

La déclaration de chiffre d’affaires avec l’option mensuelle

Après la première déclaration de chiffre d’affaires avec l’option mensuelle en 2021, vous devez déclarer votre CA dans un délai de 30 jours au maximum après la période d’activité. Par exemple, le chiffre d’affaires du mois de juillet 2021 devra être déclaré le 31 août 2021 au plus tard.

Avec l’option trimestrielle

La première déclaration de chiffre d’affaires avec l’option trimestrielle

  • Début d’activité en janvier, février et mars : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 30 juin, déclaration à faire en juillet avec une date d’exigibilité le 31 juillet 2021 ;
  • Début d’activité en avril, mai et juin : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 30 septembre, déclaration à faire en octobre avec une date d’exigibilité le 31 octobre 2021 ;
  • Début d’activité en juillet, août et septembre : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 décembre, déclaration à faire en janvier 2022 avec une date d’exigibilité le 31 janvier 2022 ;
  • Début d’activité en octobre, novembre et décembre : chiffre d’affaires réalisé jusqu’au 31 mars 2022, déclaration à faire en avril 2022 avec une date d’exigibilité le 30 avril 2022.

La déclaration de chiffre d’affaires avec l’option trimestrielle

  • Période à déclarer du 1er janvier au 31 mars : ouverture de l’échéance début avril et date d’exigibilité le 30 avril ;
  • Période à déclarer du 1er avril au 30 juin : ouverture de l’échéance début juillet et date d’exigibilité le 31 juillet ;
  • Période à déclarer du 1er juillet au 30 septembre : ouverture de l’échéance début octobre et date d’exigibilité le 31 octobre ;
  • Période à déclarer du 1er octobre au 31 décembre : ouverture de l’échéance début janvier 2022 et date d’exigibilité le 31 janvier 2022.

Que se passe-t-il si je ne déclare pas mes revenus ?

Si vous ne déclarez pas vos revenus en tant qu’auto entrepreneur pour une quelconque raison, vous risquez des sanctions fiscales. Pour un retard ou un oubli, vous devez payer une majoration de 50 euros. De plus, si vous ne déclarez pas vos revenus pendant 24 mois consécutifs, vous êtes automatiquement radié du statut d’auto entrepreneur.

Vous avez besoin d’aide pour déclarer votre chiffre d’affaires auto-entrepreneur ? Nous vous assistons dans votre déclaration de revenus micro-entrepreneur.

Les questions les plus fréquentes

Le versement libératoire de l’impôt sur le revenu est une option que les auto entrepreneurs peuvent choisir à la place de l’imposition classique. Il consiste à prélever un pourcentage à la source quand vous versez vos cotisations sociales. En fonction de votre choix, le versement libératoire intervient tous les mois ou tous les trois mois.

Le pourcentage du prélèvement libératoire qui est appliqué dépend de la nature de votre activité professionnelle :

  • Activités de vente ou de prestations d’hébergement : 1 % de prélèvement libératoire ;
  • Activités libérales ou de prestations de services BNC : 2,2 % de prélèvement libératoire ;
  • Activités de prestations de service BIC : 1,7 % de prélèvement libératoire.

Dans votre chiffre d’affaires, vous avez l’obligation de déclarer toutes les sommes que votre auto entreprise a encaissées au cours de la période d’activité. Vous ne pouvez évidemment pas déduire les charges à l’avance quand vous déclarez votre chiffre d’affaires. Pour vous donner un exemple, si un client vous paye par chèque au mois de septembre, mais que vous ne l’encaissez qu’en octobre, le montant de ce chèque doit être pris en compte dans la déclaration de chiffre d’affaires qui correspond au mois d’octobre.