FGIF

Qu'est ce que le FGIF?

Comment obtenir l’aide du FGIF ?

Le Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF) est un dispositif mis en place pour favoriser la création et la reprise d’entreprise par les femmes. Dans cet article, nous allons expliquer son fonctionnement en détail, puis nous évoquerons les autres aides destinées aux femmes auto-entrepreneures.

Qu’est-ce que le FGIF ?

Le FGIF favorise l’accès à un prêt bancaire pour les femmes qui portent un projet de création ou de reprise d’entreprise. Désormais renommée garantie Égalité Femmes, c’est la seule aide nationale à l’attention des femmes entrepreneures. Le fonds offre plusieurs avantages, toutefois, il ne peut pas être utilisé pour tous les prêts. Vois ses caractéristiques en détail :

  • Une couverture de votre prêt bancaire jusqu’à 80 % avec un plafond de 50 000 €.
  • Un prêt avec une durée maximale de 7 ans.
  • Un prêt d’un montant minimal de 5000 € sans limites maximales.

Notez également que cette aide permet de protéger votre patrimoine personnel en l’excluant du prêt concerné par le FGIF. Néanmoins, le prêt bancaire doit exclusivement servir comme fonds de roulement ou être investi dans votre entreprise.

Comment bénéficier du FGIF ?

Pour bénéficier du FGIF, vous devez être une femme et en faire la demande auprès de l’association France Active. Le FGIF est disponible pour les femmes salariées ou sans emploi qui ont l’intention de créer ou reprendre une entreprise, quel que soit sa forme juridique ou son type d’activité. L’entreprise doit être dirigée par une femme et sa date de création ou de reprise dater d’au moins 3 ans.

Pour faire votre demande de FGIF ou garantie Égalité Femmes, vous devez vous rapprocher de l’association France Active via son portail Internet Centractif. Pensez à contacter l’association France Active avant de contracter votre prêt afin d’être conseillée dans vos démarches auprès de la banque.

Quelles sont les autres aides financières pour votre micro-entreprise ?

En plus du FGIF, il existe d’autres solutions pour avoir un capital de départ ou faciliter l’obtention d’un prêt. Ces solutions ne sont pas réservées aux femmes, elles concernent tous les auto-entrepreneurs :

  • Le NACRE est une aide qui vous permet d’obtenir un capital équivalent à 45 % de vos allocations chômage. Il est délivré sous la forme de deux versements, un premier lors de la création de votre entreprise, puis un second 6 mois après si celle-ci est toujours en activité. Dans certaines situations, il peut vous permettre donner droit à un prêt à taux zéro.
  • Le prêt d’honneur vous permet d’avoir un apport afin d’obtenir un prêt bancaire plus facilement. Il présente l’avantage d’être sans intérêts ni garantie et de ne pas engager votre patrimoine personnel. Pour en faire la demande, rapprochez-vous de l’organisme Initiative France ou du Réseau Entreprendre.
  • Le micro-crédit s’adresse aux femmes et aux hommes avec des revenus modestes ou une situation précaire qui créent une entreprise ou souhaitent développer leur activité. Pour étudier votre situation et demander un micro-crédit, contactez un organisme d’accompagnement ou l’Adie.