calculer son chiffre d affaire auto entrepreneur

Comment calculer son chiffre d'affaires en auto entrepreneur?

Voici comment faire le calcul de son chiffre d'affaires en auto entrepreneur.

Vous êtes déjà la tête de votre micro-entreprise ou vous avez prévu de vous reconvertir professionnellement pour devenir auto-entrepreneur ? Le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur est quelque chose que tous les auto-entrepreneurs doivent savoir faire. En effet, vous devez déclarer votre chiffre d'affaires régulièrement. Néanmoins, ce n’est pas toujours évident de calculer le chiffre d'affaires. Vous retrouverez donc dans cet article des conseils pour calculer celui de votre micro-entreprise.

Qu’est-ce que le chiffre d'affairess ?

Le chiffre d'affaires, aussi appelé CA, correspond à toutes les rentrées d’argent d’une micro-entreprise. Peu importe le type de votre activité professionnelle, la vente de biens ou de services, votre chiffre d'affaires regroupe toutes les factures que vous avez encaissées. En effet, le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur ne prend pas en compte les frais et les factures. Vous n’avez donc rien à déduire au cours de ce calcul spécifique. Celui-ci est seulement constitué des sommes d’argent que vous avez perçues pendant une période prédéfinie.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez faire le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur et envoyer votre déclaration plusieurs fois au cours de l’année. En fonction de ce que vous choisissez, vous pouvez envoyer la déclaration de chiffre d'affaires tous les mois ou tous les trimestres. Par contre, il faut savoir que la première déclaration de chiffre d'affaires de votre micro-entreprise doit toujours être effectuée dans les trois mois après le début de votre activité professionnelle. Pour ce faire, il faut d’abord apprendre à faire le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur.

En fait, il faut faire attention à ne pas confondre le chiffre d'affaires avec le bénéfice de votre micro-entreprise. Celui-ci correspond au chiffre d'affaires auquel il faut déduire les différents frais de l’auto-entrepreneur. Vous savez désormais ce qu’est le chiffre d'affaires et vous allez maintenant découvrir le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur.

Comment calculer le chiffre d'affaires ?

Comment faire le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur ? Pour calculer le chiffre d'affaires de votre micro-entreprise, vous devez additionner toutes les factures que vous avez encaissées lors de la période de déclaration. Comme cela a été précisé plus haut, cette période de déclaration peut être mensuelle ou trimestrielle en fonction de ce que vous avez choisi au moment de la déclaration de votre micro-entreprise. Le chiffre d'affaires est donc ce qu’on appelle un montant brut.

D’ailleurs, il est important de préciser que le montant du chiffre d'affaires n’équivaut pas toujours au montant de l’ensemble des factures. En effet, prenons l’exemple d’un entrepreneur spécialisé dans le design web. S’il a facturé 1 000 euros à un client, mais qu’il n’a reçu que 500 euros à la fin de la période de déclaration du chiffre d'affaires, il ne pourra pas compter la somme des 1 000 euros, mais uniquement celle des 500 euros. Ainsi, le montant de son calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur s’élèvera à 500 euros s’il n’a pas eu d’autres factures. C’est la raison pour laquelle le calcul chiffre d'affaires auto-entrepreneur n’est pas toujours évident à effectuer. Il est d’ailleurs généralement recommandé d’indiquer la date limite de règlement sur la facture afin d’éviter les retards de paiement. Vous pouvez aussi indiquer le taux de pénalité que vous appliquez en cas de retard.

Quels sont les plafonds de chiffre d'affaires ?

Tous les auto-entrepreneurs, peu importe leur activité professionnelle, sont soumis à un plafond de chiffre d'affaires. Il faut savoir que les plafonds de chiffre d'affaires ne sont pas tous identiques. Aussi, voici leur montant en fonction de votre domaine d’activité professionnelle :

  • Activité libérale : 72 500 euros
  • Prestations de services commerciales ou artisanales : 72 500 euros
  • Prestations d’hébergement : 176 200 euros
  • Activité commerciale : 176 200 euros

De plus, il faut aussi savoir que vous pouvez cumuler deux types d’activités professionnelles au sein de votre micro-entreprise. Dans ce cas, le plafond de chiffre d'affaires que vous devez respecter est celui qui correspond à votre activité principale. En effet, vous ne pouvez pas exercer deux activités principales en même temps.

Si vous dépassez le plafond de chiffre d'affaires, vous perdez le régime accordé aux micro-entreprises. Si votre activité principale est commerciale ou artisanale, vous passez au régime d’imposition ou au régime normal d’imposition. Par contre, si votre activité est de type libéral, vous passez au régime fiscal de la déclaration contrôlée. Tant que votre chiffre d'affaires ne dépasse pas le plafond maximum, vous bénéficiez du régime micro-social et du régime micro-fiscal.