P A E

Chargement

Démarches Auto-Entrepreneur
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire vos démarches auto-entrepreneur en ligne. Faites vos formalités en quelques clics avec Pole-autoentrepreneur.com et obtenez votre SIRET en ligne
stage

Tout savoir sur le stage SPI de préparation à l’installation pour le micro-entrepreneur artisan

Le stage auto-entreprise artisanat est facultatif depuis le 24 mai 2019.

Tout micro-entrepreneur le sait, créer son entreprise n’est pas facile. Cela nécessite de posséder quelques connaissances du statut juridique, mais aussi de la gestion commerciale et financière. Tout ce savoir peut s’acquérir lors du stage de préparation à l’installation pour les artisans. Autrefois obligatoire, il est désormais facultatif, basé sur le volontariat. Dans les locaux de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat ou en ligne, nous vous recommandons de suivre ce stage micro-entrepreneur artisan. Ainsi, vous aurez les bases pour démarrer et développer votre entreprise dans les meilleures conditions. Du programme aux modalités d’inscription en passant par le tarif, vous allez tout savoir sur la formation spi.

 

stage

 

Suppression du stage de préparation à l’installation (SPI) en 2019

Jusqu’à 2019, l’auto-entrepreneur, exerçant une profession artisanale, avait l’obligation de suivre le Stage de Préparation à l’Installation (SPI) avant son immatriculation au RM (Registre des Métiers), c’est-à-dire avant de débuter son activité. C’était la condition pour être immatriculé. Cependant, à partir de 2017, il pouvait participer au stage pour la micro-entreprise dans un délai de maximum 30 jours après l’immatriculation. Tout de même, l’entrepreneur pouvait bénéficier d’une dispense pour cette formation. 

 

Dès le 24 mai 2019, avec la loi Pacte, tout change ! Le stage SPI est maintenant facultatif. Toutefois, cette formation ne disparaît pas. En effet, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) propose toujours le stage pour l’auto-entreprise artisanale. Ainsi, vous y participez par votre simple volonté. 

 

Le stage auto-entreprise : À qui s’adresse t-il ?

Tout d’abord, le stage de préparation à l’installation s’adresse au micro-entrepreneur artisan qui débute son activité. Mais, ce n’est pas tout ! Son(sa) conjoint(e) peut également accompagner l’auto-entrepreneur.

 

Quel est le programme du stage SPI ?

Premièrement, rappelons que le stage micro-entreprise dure 30 heures qui sont réparties sur 4 ou 5 jours. Sachez que même si elle n’est pas obligatoire, cette formation est intéressante pour l’entrepreneur qui souhaite créer son auto-entreprise. En effet, devenir micro-entrepreneur est une grande aventure dans laquelle vous ne pouvez pas vous lancer à la légère. Vous devez apprendre les bases théoriques du statut juridique d’auto-entrepreneur artisan pour assurer le développement et la pérennisation de votre entreprise. 

 

Ainsi, le stage spi vous forme sur la gestion de l’auto-entreprise artisanale (juridique, sociale, fiscale et comptable) comprenant les thèmes suivants :

  • Micro-entreprise d’artisanat et son environnement,
  • Cadre réglementaire de l’entreprise, 
  • Installation,
  • Régime social (couverture, statut du travailleur non salarié (TNS) et conjoint collaborateur),
  • Système d’imposition (impôt et TVA),
  • Gestion commerciale (étude de marché et facturation),
  • Gestion financière (rentabilité, trésorerie, financements et compte de résultat),
  • Comptabilité,
  • Formation continue.

À la fin de votre stage auto-entreprise artisanat, vous sera délivré une attestation de suivi.

 

Quel est le prix du stage micro-entreprise artisanat ?

Bien sûr la formation spi est payante. Mais, quel est le tarif ? Avant 2019, suivre le stage de préparation à l’installation coûtait entre 200 € et 300 € en fonction des options choisies en complément et si l’entrepreneur était accompagné. Désormais, depuis la loi Pacte, le prix est plus bas : en moyenne 194 €. Cependant, les CMA pourraient proposer un tarif plus adapté à l’auto-entrepreneur. Mais, chaque Chambre de Métiers est libre de fixer le prix du stage. N’hésitez pas à contacter le CMA proche de votre lieu d’exercice pour plus d’informations.

 

Vous ne pouvez pas payer la formation ? Pas de panique ! Demandez un financement total ou partiel à un organisme :

  • L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) de Pôle emploi,
  • Le Fond d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprises Artisanales (FAFCEA),
  • Les caisses métiers,
  • Votre employeur si vous êtes salarié.

Comment s’inscrire au stage de préparation à l’installation facultatif ?

Le stage auto-entrepreneur est organisé par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA). Donc, c’est auprès de cet organisme qu’il faut vous adresser, mais surtout le CMA de la région ou du département du lieu d’exercice de votre micro-entreprise. Il existe 3 manières de vous inscrire :

  • Rendez-vous sur place dans les locaux de la CMA aux horaires d’ouverture du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30,
  • Via un appel téléphonique puis la CMA vous fera parvenir un bulletin d’inscription par mail, mais aussi les pièces à joindre,
  • En ligne selon les CMA.

Passer le stage auto-entrepreneur artisan en ligne, c’est possible !

Vous n’habitez pas à côté de la Chambre de Métiers ? Sachez qu’il est désormais possible de passer le stage de préparation à l’installation en ligne grâce à la collaboration entre la CMA et OMENDO, expert de la formation et du conseil. Ce dernier a mis en place une plateforme sur internet pour les besoins de la formation. Attention, toutes les Chambres de Métiers ne proposent pas cette alternative. Renseignez-vous au préalable. Le programme est le même que pour le stage pour micro-entreprise dans les locaux de la CMA. Cependant, vous trouvez 7 étapes spécifiques :

  • Culture entrepreneuriale de l’artisan : métier de dirigeant d’entreprise et étapes de la création de l’auto-entreprise,
  • Réalisation d’une étude de marché : élaborer une étude de marché et une stratégie commerciale,
  • Gestion prévisionnelle et financière : structuration un plan de financement et aide à la présentation d’un projet aux banques,
  • Formes juridiques et les régimes d’imposition : découverte des divers statuts juridiques et du fonctionnement de la TVA,
  • Gestion d’une entreprise artisanale : gestion des impayées, recouvrement et relances. Explication des modalités afin de sélectionner un comptable, 
  • Ressources humaines : apprendre à fixer des priorités et embaucher du personnel,
  • Quiz : test pour évaluer vos connaissances.

 

L’inscription à la formation de création micro-entreprise se fait en ligne en contactant directement la CMA du lieu d’exercice de votre activité. Cependant, si la Chambre de Métiers dont vous dépendez ne propose pas le stage spi en ligne, alors choisissez une CMA qui le dispense. 

Vous souhaitez devenir micro-entrepreneur artisan ? Créez votre auto-entreprise en suivant ce lien.

Articles similaires

Articles récents

Sarbacane Chatbot
marketing social media
marketing emailing
HUBSY Café
espace coworking