Mon compte auto entrepreneur

Comment créer mon compte auto entrepreneur?

Retrouvez toutes les étapes pour créer le compte de votre auto entreprise.

L’union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales (URSSAF) est chargée de collecter toutes les cotisations sociales pour la Sécurité sociale. C’est aussi sur son site officiel que les auto-entrepreneurs vont créer un compte dans le but de créer et enregistrer leur auto-entreprise. C’est donc sur ce portail officiel qu’ils se rendront pour faire différentes démarches administratives relatives à leur auto-entreprise. Découvrons comment créer son compte d’auto-entrepreneur, comment déclarer son chiffre d’affaires et toutes les autres démarches via le site de l’URSSAF

Créer son compte auto-entrepreneur pour créer son auto-entreprise

Première étape : la création de compte

Pour créer votre auto-entreprise, vous devez tout d’abord créer votre compte auto-entrepreneur sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr. Pour cela, rendez-vous sur la page d’accueil et cliquez sur « Créer mon auto-entreprise ». Une première question apparaît, vous demandant si vous êtes déjà immatriculé comme travailleur indépendant : répondez « oui » si vous êtes actuellement indépendant, mais pas auto-entrepreneur, et « non » si vous ne travaillez pas comme indépendant. Cliquez ensuite sur « Déclarer mon auto-entreprise » et renseignez vos informations personnelles ainsi que votre adresse électronique.

Deuxième étape : le formulaire

Après vous être connecté à votre espace personnel, vous avez désormais accès au formulaire d’inscription : le formulaire Cerfa P0 auto-entrepreneur. Selon votre activité, vous serez automatiquement dirigé vers le site du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent : l’URSSAF pour les activités libérales, le Greffe du tribunal de commerce pour les activités commerciales et la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) pour les activités artisanales.

Troisième étape : la confirmation d’affiliation

  • Après votre déclaration d’activité, vous devez attendre entre 8 à 15 jours pour que l’INSEE vous envoie un courrier contenant votre numéro Siret : à partir de ce moment-là, vous pouvez commencer à facturer vos clients.
  • 15 jours après avoir déclaré votre activité, vous recevez une notification d’affiliation à la Sécurité sociale comprenant votre raison sociale, votre numéro de Sécurité sociale et votre numéro de Siret.
  • 4 à 6 semaines après votre déclaration d’activité, vous recevez un courrier électronique de l’URSSAF qui vous confirme que l’affiliation est finalisée : vous pouvez désormais télécharger votre attestation d’affiliation dans « Mes attestations » et, après un délai de 90 jours, vous pourrez effectuer votre première déclaration de chiffre d’affaires.

Faire sa déclaration de chiffre d’affaires

Maintenant que vous avez créé votre compte auto-entrepreneur, vous avez plusieurs obligations administratives, dont la déclaration du chiffre d’affaires afin de payer vos cotisations sociales. 3 mois après la date de votre début d’activité, vous devez donc effectuer votre première déclaration de chiffres d’affaires en ligne sur le portail officiel autoentrepreneur.urssaf.fr. Lors de votre déclaration d’activité, vous avez choisi votre périodicité et votre déclaration de CA se fera soit :

  • les 30 avril, 31 juillet, 31 octobre et 31 janvier pour l’option trimestrielle,
  • tous les mois pour l’option mensuelle.

Remplir sa déclaration de chiffre d’affaires et payer ses cotisations

  • Vous devez tout d’abord vous connecter sur votre compte auto-entrepreneur en renseignant vos identifiants (mail ou numéro de Sécurité sociale et mot de passe) après avoir cliqué sur « J’ai déjà un compte ».
  • Vous avez alors accès à vos déclarations ou à votre échéance en cours. Cliquez sur « Déclarer et payer » pour remplir votre déclaration de chiffre d’affaires en attente. À noter que même si votre chiffre d’affaires mensuel ou trimestriel est nul, vous êtes dans l’obligation de le déclarer à l’administration.
  • Une fois votre chiffre d’affaires déclaré, vos cotisations sont calculées automatiquement et une fenêtre « Cotisations, contributions et impôts » s’ouvre, affichant tous les détails.
  • Vous pouvez alors valider le mode de paiement pour vous acquitter de vos cotisations. Vous avez le choix entre le paiement par carte bancaire ou le télépaiement (prélèvement entre le 1 et le 4 du mois suivant).
  • Après que le paiement ait été validé, une dernière fenêtre s’ouvre, elle vous donne la possibilité de télécharger le justificatif de déclaration que vous pourrez envoyer à Pôle emploi, à la CAF ou que vous pourrez conserver pour la gestion de votre comptabilité.

Modifier ou cesser son activité

  • Rendez-vous sur la page officielle autoentrepreneur.urssaf.fr et connectez-vous à votre compte auto-entrepreneur.
  • Cliquez sur l’onglet « Gérer mon auto-entreprise » situé sur le menu horizontal de chaque page, puis accédez au formulaire en cliquant sur la rubrique « Modifier mon activité » ou « Cesser mon activité ».
  • Vous pouvez désormais compléter la déclaration de modification de situation personnelle (déménagement ou mariage) ou d’activité, mais également la déclaration de cessation d’activité.
  • Après avoir rempli le formulaire, joignez un justificatif d’identité au format numérique.

Les questions les plus fréquentes

Devenir auto-entrepreneur en 2021 est extrêmement simple : la création d’activité se fait en ligne sur la page officielle autoentrepreneur.urssaf.fr. Les démarches sont gratuites, très faciles et rapides. Il est aujourd’hui possible de créer son auto-entreprise en quelques clics.

Si le régime auto-entrepreneur a été simplifié et que la gestion d’une auto-entreprise est plus facile, il y a tout de même des obligations comptables et légales à respecter : s’immatriculer en tant qu’auto-entrepreneur, tenir un livre de compte et un registre d’achat, conserver ses factures, conserver ses justificatifs de déclarations mensuelles ou trimestrielles de cotisations, établir des factures à ses clients (professionnels comme particuliers), souscrire à une assurance et déclarer ses revenus.

Il n’y a aucune restriction pour devenir auto-entrepreneur : vous pouvez donc être salarié (dans le cas où votre contrat de travail ne stipule pas l’interdiction d’une activité parallèle), retraité, étudiant, demandeur d’emploi, fonctionnaire (en ayant l’accord de votre supérieur hiérarchique), travailleur indépendant qui exerce déjà une activité commerciale, artisanale ou industrielle, femme ou homme au foyer et auto-entrepreneur.