Dossier Auto-Entrepreneur comment ça marche ?

Auto-Entrepreneur : découvrez quelles prestations sociales sont accessibles avec votre statut

Établir son dossier auto-entrepreneur

 

Dossier auto-entrepreneur : comment ça marche ?

 

Vouloir se lancer en tant qu’auto-entrepreneur demande parfois de prendre un risque courageux. En effet, on se lance un nouveau défi sans savoir si le jeu en vaut la chandelle. C’est pourquoi nous avons réuni dans cet article toutes les informations à connaître pour que votre démarche soit maîtrisée et cohérente. Vous prendrez connaissance des étapes à suivre pour devenir auto-entrepreneur. Vous éviterez ainsi les imprévus sur votre chemin pour devenir auto-entrepreneur.

 

Comment créer son statut auto-entrepreneur ?

Alors que les formalités en micro-entreprise sont simplifiées, il convient tout de même de connaître quelques astuces pour que votre enregistrement se fasse correctement et plus rapidement.


 

Quels sont les documents nécessaires pour l’inscription en auto-entrepreneur ?

Afin de créer sa micro-entreprise, plusieurs documents administratifs seront à fournir lors de votre inscription. Peu importe le secteur d’activité que vous aurez choisi, vous devrez mettre à disposition :

 

  • Une pièce justificative de votre identité.
  • Une attestation de non-condamnation pénale.
  • Un justificatif de domicile.
  • Une copie de vos diplômes si vous en possédez.
  • Le numéro de sécurité sociale.

 

Par ailleurs, si vous exercez une activité commerciale ou artisanale, vous devrez être immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM). Ces registres recensent tous les commerçants et les artisans. Attention, cette démarche n’est pas automatique et vous disposez de quinze jours à compter de la création de votre statut.

 

Comment le site pole-entrepreneur.com peut m’aider dans mes démarches ?

En fournissant les papiers demandés, le site pole-autoentrepreneur.com vous permet de créer votre statut en toute simplicité. Vous économiserez ainsi du temps et des démarches afin de vous focaliser sur la gestion de votre entreprise : création son l’identité, recherche des premiers clients, stratégie commerciale ou encore création de son site Internet.


 

Quel coût pour devenir auto-entrepreneur ?

Les frais à prévoir sont très réduits. Par ailleurs, il vous sera demandé de consacrer un compte à votre activité professionnelle dans les 12 mois à partir de la création du statut. Vous n’êtes pas obligé d’en ouvrir un supplémentaire. Vous pouvez tout simplement utiliser un des vôtres, dédié à votre nouvelle activité professionnelle. De cette manière, vous différenciez vos frais et vos recettes professionnels de vos dépenses personnelles.

 

D’autre part, si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire accompagner dans vos démarches par des professionnels et faciliter ainsi l’administratif en auto-entrepreneur. Parfois, nous avons besoin d’être rassurés, alors l’aide administrative en micro-entreprise est dans certains cas particulièrement nécessaire. 

Le site pole-autoentrepreneur.com propose un ensemble de services pour faciliter la gestion de votre micro-entreprise : modèles de devis et de factures, suivi de chiffre d’affaires, gestion de la vie quotidienne votre entreprise. Ces services vous permettront ainsi de vous focaliser sur votre métier et vos clients, plutôt que sur l’aspect administratif.

 

Le stage de préparation à l’installation

Vous pouvez effectuer un stage de préparation à l’installation (SPI). Dans ce cas, vous déboursez environ 200 €. La loi Pacte rend ce stage facultatif, auparavant il était obligatoire pour les auto-entrepreneurs artisans.

 

Combien de temps pour devenir auto-entrepreneur ?

L’inscription au statut micro-entreprise sur le site pole-autoentrepeneur.com se fait rapidement et directement en ligne, grâce à un formulaire dédié. Le traitement des données est réalisé en 24 heures. Votre dossier et ensuite envoyé aux autorités compétentes pour votre enregistrement. 

Le délai d’attente pour la création de votre statut en généralement de 1 à 4 semaines. Dès réception de la confirmation, vous pourrez commencer à travail en tant que travailleur indépendant et serez autorisé à facturer vos clients.

 

Accès aux aides

Les démarches pour devenir auto-entrepreneur sont faites pour vous faciliter la vie. Des aides de l’État sont également recevables. Par exemple, l’ACRE est une aide destinée aux demandeurs d’emploi, aux jeunes de moins de 25 ans, ou encore aux personnes en précarité sociale. Elle vous permet de payer moins de charges sociales durant votre première année d’activité. L’ACRE assume, depuis 2020, 50 % de vos charges sociales.


 

Quoi qu’il en soit, prendre le risque de devenir auto-entrepreneur peut vous apporter une expérience nouvelle qui vous fera évoluer. Après avoir rempli l’ensemble des formalités auto-entrepreneur, vous serez libre de gérer votre carrière comme vous le souhaitez. Même si l’auto-entrepreneuriat demande une prise de risque et du courage, cette expérience vous permet de faire ce qui vous plaît de manière totalement libérée. Si vous avez l’âme d’un auto-entrepreneur, une belle aventure vous attend.