Réouverture auto entrepreneur

Comment faire la réouverture de votre statut d'auto entrepreneur ?

Toutes les étapes pour rouvrir son auto entreprise.

Se relancer dans l’auto-entrepreneuriat est tout à fait possible après la fermeture de sa micro-entreprise. Il est, en effet, légalement permis de reprendre son activité ou de se lancer dans un domaine complètement différent. Cependant, les conditions varient selon le motif de fermeture de votre première entreprise.

Après une cessation d’activité

Dans ce cas de figure, la fermeture de l’entreprise est à l’initiative personnelle de l’auto-entrepreneur. Elle peut résulter d’un manque de rentabilité, d’une envie de changer d’activité ou d’un événement personnel. Il n’existe dans ce cas-là aucun délai pour une réouverture auto-entrepreneur, que ce soit pour l’exercice de la même activité (même code APE) ou d’une activité différente (code APE différent).

Après une radiation automatique

Une micro-société peut se retrouver radiée du RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) si son créateur ne réalise pas ou ne déclare pas de chiffre d’affaires pendant 24 mois consécutifs. En effet, une déclaration des recettes doit être faite même dans le cas où celle-ci serait nulle. Suite à cette radiation, une réouverture du statut auto-entrepreneur peut directement se faire après la fermeture de l’auto-entreprise sans observer un délai d’attente.

Après une requalification en entreprise individuelle

Une auto-entreprise est automatiquement requalifiée par le CFE en entreprise individuelle si son chiffre d’affaires annuel dépasse pendant deux années consécutives le seuil requis pour bénéficier du statut d’auto-entrepreneur. Dans ce cas précis, un délai de 3 ans est obligatoire avant une réouverture auto-entrepreneur.

Comment rouvrir son statut d'auto-entrepreneur ?

Sur les plateformes gouvernementales

Les démarches permettant une réouverture auto-entrepreneur sont les mêmes que celles effectuées la toute première fois. En France, déclarer son début d’activité peut directement se faire en ligne. En effet, le gouvernement français a mis à disposition des futurs auto-entrepreneurs des plateformes d’inscription en ligne selon le secteur d’activité :

  • InfoGreffe : activités commerciales
  • Urssaf : activités libérales
  • CFE-métier : activités artisanales
  • Guichet-Entreprises : toutes les activités

Après cela, vous recevrez votre numéro SIRET qui, nous le rappelons, représente la carte d’identité de votre entreprise et vous pourrez retrouver votre statut d’auto-entrepreneur.

Passer par un service intermédiaire

Si toutefois vous souhaitez confier votre réouverture auto-entrepreneur à des professionnels, vous pouvez vous référer au site Pole Auto Entrepreneur. Un formulaire simplifié de déclaration de votre auto-entreprise y est proposé avec un service rapide et efficace. En effet, il vous suffit de mentionner vos informations qui seront ensuite vérifiées, traitées et envoyées à l’organisme adéquat en moins de 24 h.

Une fois votre numéro SIRET reçu, la plateforme vous accompagnera et vous aidera dans la gestion de votre activité. En effet, elle offre la possibilité d’éditer vos devis, vos factures et de suivre en temps réel l’évolution de votre chiffre d’affaires grâce à des modèles complets.

Sachez également que si vous souhaitez arrêter votre activité ou simplement changer de zone géographique, vous bénéficierez de toute l’aide et les conseils dont vous aurez besoin.

En résumé, Pole Auto Entrepreneur est votre allié dans toutes les démarches liées à l’auto-entrepreneuriat.