carte metro auto entrepreneur

Puis-je bénéficier de la carte Metro en tant qu’auto entrepreneur ?

Vous souhaitez faire une demande de carte METRO, mais ne savez pas où, ni quels sont les documents à fournir ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article.

Référence sur le marché de la distribution alimentaire et non alimentaire pour les professionnels, les magasins-entrepôts METRO fournissent à l’heure d’aujourd’hui des milliers d’entrepreneurs. Mais tout le monde n’a pas accès aux antres de la marque allemande. En effet, pour déambuler dans les rayons du grossiste, il est nécessaire d’être titulaire de la carte client. Vous êtes auto-entrepreneur et cherchez à savoir si vous pouvez vous approvisionner dans un des nombreux METRO français ? Lisez la suite.

L’enseigne Metro, sa carte et ses avantages pour l’auto entrepreneur

METRO Cash&Cary est une enseigne allemande créée en 1964 qui a fait son entrée en France en 1971 avec un tout premier magasin en région parisienne : un énorme entrepôt de 16 000 m². Le succès ne s’est pas fait attendre et METRO a rapidement gagné l’ensemble du territoire. Au fil des années, l’enseigne a développé son offre en créant par exemple le rayon Café Hôtel Restaurant, vite devenu un de ses rayons phares et s’est adaptée aux zones de chalandise où elle est implantée en variant les surfaces des magasins-entrepôts de 3 300 m² à 16 000 m². C’est en 1990 que l’enseigne allemande lance sa cave METRO et sa fameuse carte METRO, devenue aujourd’hui pour ses clients, le principal moyen de paiement et surtout la porte d’entrée à ces supers stores.

Préparations de commandes, bureaux d’études et d’accompagnement aux professionnels, agencements et activités des restaurants, bars et cafés, site marchand… l’enseigne met tout en œuvre pour faciliter la vie des entrepreneurs et plus qu’un simple grossiste, c’est une véritable prestataire aux petits soins pour satisfaire ses clients. Avec des rayons variés et complets réservés aux professionnels, vous gagner un temps précieux, faites des économies en achetant en quantité et surtout, vous recevez des conseils adaptés à vos demandes. Des avantages intéressants en tant qu’auto-entrepreneur et que l’on doit gérer seul sa société.

Comment obtenir la carte Metro auto entrepreneur ?

Les conditions d’attribution de l’enseigne précisent que : « Les entrepôts METRO sont exclusivement réservés aux commerçants et à toutes personnes exerçant une activité professionnelle indépendante justifiant de l'existence de leur fonds de commerce et/ou de leur qualité professionnelle par la production d'un extrait Kbis, d’un extrait du registre des métiers de moins de 3 mois ou de tout autre document justifiant de leur activité professionnelle en cours de validité. ». De ce fait, oui, si vous êtes auto-entrepreneur, vous avez la possibilité de faire votre demande de carte METRO. En fonction du secteur d’activité dans lequel vous évoluez, les documents justificatifs qui vous seront demandés ne sont en revanche pas similaires.

Vous êtes auto-entrepreneur inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)

Vous exercez une activité d’achat ou de vente de marchandise, de denrées à consommer sur place ou à emporter, etc. ou vous évoluez dans la prestation de service commerciale (chambre d’hôte, gîte, etc.), les justificatifs demandés par METRO sont :

  • Un extrait de Kbis de moins de 3 mois ou le document qui atteste d’un dépôt au RCS ;
  • Une pièce d’identité française ou une carte de séjour valide ou un passeport français ou le permis de conduire français.

Vous êtes auto-entrepreneur inscrit à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

En tant qu’auto-entrepreneur qui exerce une activité de création (bijoux), de fabrication (ébénisterie) ou de service (peintre ou plombier), les documents demandés par l’enseigne METRO sont :

  • Un extrait d’immatriculation D1 de moins de 6 mois (demande possible en ligne sur le site officiel de la CMA, muni de votre numéro de SIREN) ;
  • Une pièce d’identité française ou une carte de séjour non périmée ou un passeport français ou le permis de conduire français.

Vous êtes auto-entrepreneur en profession libérale

En tant qu’auto-entrepreneur évoluant dans une activité d’expertise ou de conseil en libéral (coaching, professeur indépendant, conseil aux entreprises, etc.), METRO vous demandera de lui fournir les pièces suivantes :

  • La copie de l’imposition à la Contribution Economique Territoriale (CET), impôt que vous réglez chaque année auprès de la commune où est domiciliée votre micro-entreprise ;
  • Une pièce d’identité française ou une carte de séjour non périmée ou un passeport français ou le permis de conduire français.

Simple et rapide, votre demande de carte d’achat METRO s’effectue directement en ligne, sur le site officiel de l’enseigne. Vous devrez dans un premier temps renseigner votre numéro SIRET puis suivre les étapes.

Sachez en revanche que l’enseigne précise dans ses conditions générales qu’en fonction de son secteur d’activité et de son code APE, le titulaire de la carte METRO n’a pas accès à la totalité des rayons des entrepôts. Ainsi, les clients qui exercent une profession alimentaire sont titulaires d’une carte qui leur donne accès aux surfaces alimentaires et non alimentaires. Les clients exerçant une activité non alimentaire sont quant à eux titulaires d'une carte leur donnant accès aux surfaces non alimentaires (mobiliers, fournitures de bureau, matériels, etc.).

Cessation, changement d’activité ou perte de la carte Metro

Dans le cas où vous cessez votre activité d’auto-entrepreneur ou que votre activité principale n’est plus celle que vous avez déclarée lors de création de votre carte METRO, vous devrez alors en avertir l’enseigne et retourner votre carte d’achat à l’entrepôt d’appartenance, autrement dit magasin qui vous l’a créée.

Si vous perdez votre carte ou que celle-ci vous est dérobée, vous devrez là aussi en avertir l’enseigne dans les plus brefs délais. En l’absence de déclaration de votre part, les achats effectués avec votre carte d’achat relèveront de votre unique responsabilité.

Enfin, sachez qu’en l’absence d’activité sur la carte (d’achat du client) pour une durée de 24 mois à compter de la date du dernier achat ou 12 mois à compter de la création de la carte, l’enseigne inscrira « Client inactif » et cette inscription sera levée lors du prochain achat.

Création rapide et facile