devenir influenceur

Comment devenir influenceur auto entrepreneur ?

Envie d'une vie de rêve ? Facebook, Instagram, Tik Tok et Youtube n'a aucun secret pour vous? Devenez influenceur en micro entreprise afin de générer vos propres revenus.

Activité ayant fait son apparition avec le boum des réseaux sociaux, le métier d'influenceur deviendra, pour les personnes les plus douées, un véritable métier générant des revenus réguliers. Avant d’en arriver là, il conviendra, au préalable, de se constituer une audience conséquente, qui est la condition première pour pouvoir gagner des revenus suffisants pour en vivre.

Même s’ils resteront limités au démarrage, la perception d’une rémunération régulière implique, de fait, le caractère commercial de votre activité qui se doit donc d’être enregistrée comme entreprise. Afin d’officialiser cela, vis-à-vis des services fiscaux, mais aussi des organismes sociaux, placer son entreprise sous le statut fiscal de l’auto entrepreneur sera tout à fait indiqué, compte tenu de la simplicité de ce statut notamment.

Devenir influenceur en auto entrepreneur : les renseignements clés

Le métier d’influenceur, puisqu’il faudra dès lors parler d’un métier, est une activité de prescripteur d’un produit ou service auprès d’un public (vos abonnés) pour le compte d’entreprises qui collaboreront avec vous. Cela s’assimile ainsi à une activité commerciale de services qui dépendra de la chambre de commerce et d’industrie. Bien plus qu’un diplôme, votre réussite dans ce domaine dépendra des facteurs suivants :

  • de votre capacité à développer une audience en comprenant les ressorts et techniques de base à respecter pour cela
  • de votre savoir être et de votre charisme qui pourra captiver un grand nombre d’abonnés
  • de la production d’un contenu de qualité cultivant son propre ton et une approche différente.

Ce dernier point n’est pas le moindre de tous avant de devenir auto entrepreneur, nombreux, en effet, sont les candidats à la notoriété sur les réseaux sociaux alors que peu d’entre eux arrivent à percer, faute, bien souvent, à des contenus similaires les uns par rapport aux autres ou d’une piètre qualité de contenu.

Pour enregistrer votre entreprise, le statut fiscal de l’auto entrepreneur présentera plusieurs avantages :

  • un paiement de vos charges sociales et de votre impôt calculés forfaitairement sur votre chiffre d’affaires pour un peu plus de 22%, si ce dernier ne dépasse pas 72 600 € par an.
  • une exonération de TVA de plein droit si votre chiffre d’affaires reste dans cette même limite
  • de manière générale une simplicité de gestion et d’organisation administrative.

Votre chiffre d’affaires sera à déclarer de manière périodique (qui englobe toutes les recettes de l'entreprise) ce qui engendrera des appels de cotisations et d’impôts. Ainsi, pour une bonne gestion, il serait prudent de mettre de côté les sommes suffisantes permettant de faire face à ces charges.

Comment s’inscrire pour débuter en tant qu’influenceur en auto entrepreneur ?

Les prérequis pour exercer

L’activité d’influenceur n’est pas réglementée, ainsi, il ne vous sera pas nécessaire de justifier d’un diplôme ou de passer une formation pour l’exercer. Il faudra toutefois, pour créer son entreprise, avoir atteint la majorité et ne pas être interdit de gérer suite à une condamnation.

Les investissements sont assez limités pour se lancer. Néanmoins, un minimum de matériel sera indispensable pour faire un travail de qualité, la prise de son et d’image étant en effet cruciale pour présenter un travail professionnel qui vous amènera plus facilement de nouveaux abonnés. Vous pourrez vous constituer ce matériel au fur et à mesure que votre activité prendra de l’ampleur, mais un minimum sera requis au démarrage.

Il pourra être pertinent de vous former sur le montage de vidéos, la retouche photo ainsi que sur les outils d’analyse des plateformes sociales afin de gagner en qualité et de vous améliorer dans la production de contenus ayant un meilleur impact. Beaucoup d’informations gratuites pouvant se trouver sur Internet, l’investissement pour gagner en compétence sur ces thématiques devrait être relativement limité.

On ne s’improvise pas influenceur et avant même de vous inscrire en auto entrepreneur, vous aurez déjà développé une audience sur les réseaux sociaux. La question du passage sous un statut d’entreprise se fera concomitamment avec la perception de vos premières rémunérations et la régularité de celles-ci.

S’inscrire sur Pôle auto entrepreneur

L’inscription sur Pôle auto entrepreneur vous permettra de procéder facilement aux formalités de création pour votre auto entreprise en vous aidant à réunir les pièces nécessaires à la constitution de votre dossier de création et le suivi du dépôt de celui-ci.

En cas de modification et, le cas échéant, de la radiation de votre entreprise, un service vous est aussi proposé pour vous assister dans ces différentes démarches.

Par ailleurs, Pôle auto entrepreneur vous appuiera dans vos tâches administratives et pour votre suivi de gestion, tout au long de l’exercice de votre activité d’influenceur en auto entrepreneur, cela afin de sécuriser au mieux votre entreprise sur ces aspects.

Obtenir son SIRET

Le SIRET est le numéro d’identification de toute entreprise inscrite en France. Ce numéro devra apparaître sur l’ensemble de vos documents professionnels (factures et devis notamment). Il s’obtient après avoir déclaré son activité auprès du CFE (centre de formalités des entreprises) dont vous dépendez (CCI).

Ces démarches vous seront facilitées grâce à l’appui de Pôle auto entrepreneur qui vous aidera à réunir l’ensemble des pièces nécessaires à votre inscription et les transmettra au service d’enregistrement.

Débuter son activité

Il est évident qu’une telle activité d’influenceur ne s’improvise pas du jour au lendemain. Au préalable, vous aurez nécessairement lancé soit une chaîne YouTube ou un compte Instagram sur lesquels vous avez pu développer une audience qui s’est accrue au fil du temps. Vous avez ensuite pris conscience de la possibilité de monétiser l’influence que vous avez sur cette audience.

Les marques et entreprises ont pris conscience de l’intérêt que peuvent présenter les réseaux sociaux dans leur communication. Elles prennent ainsi contact avec des influenceurs en leur proposant, dans un premier temps, des échantillons gratuits de leurs produits qu’ils présentent à leurs abonnés pour éventuellement progressivement passer sur des rémunérations plus conséquentes selon l’importance de l’audience de l’influenceur.

Pour bien organiser la gestion de son entreprise, il va être important d’isoler les recettes et dépenses générées par votre activité en consacrant un compte bancaire à celle-ci. Ce compte ne sera pas nécessairement un compte professionnel, aux frais de gestion assez élevés, un simple compte courant pourra suffire.

La fiche métier de l’influenceur

Les missions

L’influenceur, dans son domaine de prédilection, se doit d’apporter une valeur ajoutée pour les personnes adhérant à ses différents contenus. Que vous serez influenceur jeux vidéo, produits de beauté, de mode ou de sport, il vous faudra, en plus de bien maîtriser votre sujet, toujours rechercher les nouveautés et tendances touchant à votre domaine afin de proposer un contenu toujours plus attrayant et novateur.

Lieu d’exercice

Le lieu d’exercice de cette activité peut facilement se tenir au domicile de l’influenceur. Il devra toutefois lui consacrer une pièce dédiée pour l’enregistrement de vidéos notamment. Selon le domaine d’influence, les publications pourront également avoir un cadre extérieur (sport, voyage) ou pour tout simplement varier le contenu présenté.

Les qualités et les compétences requises

Devenir influenceur nécessite d’avoir un charisme et un talent oratoire. Les abonnés auxquels vous vous adressez doivent en effet avoir une certaine fascination pour votre personne. De plus, il faudra faire preuve de pertinence, proposer un ton qui vous est propre et qui vous permettra de vous distinguer des autres influenceurs. Par ailleurs, il faudra faire preuve de pertinence et d’esprit novateur dans les sujets traités pour ainsi diversifier vos contenus et garder de l’attrait. Enfin, il sera impératif de se discipliner et de se tenir à une publication régulière de contenus de qualité afin de créer une routine et donc une certaine addiction pour vos abonnés.

Les spécificités du métier

Devenir influenceur en auto entrepreneur ne nécessite aucune certification ou formation particulière, mais, plutôt, un certain talent. Cette activité n’est, par ailleurs, régie par aucune réglementation particulière. Toutefois, si votre ambition est de vivre de ce métier, vous devrez, peut-être, vous astreindre à quelques règles de bonne conduite :

  • restez sur votre sujet et votre spécialité et évitez de divaguer sur des thèmes polémiques voir discriminants, afin de ne pas faire fuir les éventuelles marques et entreprises souhaitant s’associer à votre image
  • être disponible et répondre aux questions et aux sollicitations de vos abonnées. Gardez à l’esprit que, indirectement, c’est le nombre de personnes qui vous suivra, qui vous permettra de tirer un revenu de cette activité, ainsi, interagir avec eux est ainsi primordial
  • sachez prendre du recul face aux critiques des « haters » qui pullulent sur les réseaux sociaux, les avis positifs restent généralement toujours plus nombreux
  • soyez avant tout passionné par ce que vous faites, cela se ressentira dans vos publications et c’est ainsi que vous ferez votre place en tant qu’influenceur
  • regardez les vidéos d’autres influenceurs pour vous donner de l’inspiration sur des choses à essayer et vous remettre parfois en cause sur votre manière de faire
  • Sachez dire non aux entreprises vous proposant un placement de produit ou service avec lequel vous n’êtes pas à l’aise, il s’agit de garder une certaine indépendance et ne pas dégrader votre image aux yeux de vos abonnés

Le salaire

Si les meilleurs influenceurs en France parviennent à atteindre des rémunérations mensuelles avoisinant les 15 000 €, ces derniers restent assez rares. Le salaire auquel vous pourrez prétendre dépendra directement du nombre de personnes abonnées à vos diffusions. On estime ainsi qu’une audience de 50 000 personnes vous permet de vivre à temps plein de cette activité, pour un revenu d’un peu plus de 2000 € par mois en moyenne. Attention, cependant, à prendre en compte les charges et impôts que vous aurez à payer dans le cadre de votre régime d’auto entrepreneur. Pour cela, la possession d'un compte bancaire professionnel pour l'auto entreprise est essentiel.

Votre rémunération proviendra principalement :

  • des publicités intervenant sur vos contenus vidéo ou statiques et dont le montant dépend directement du nombre de « vus » que ceux-ci atteignent
  • des marques souhaitant s’associer à votre image qui vous rémunèreront pour du placement de produits ou services sur vos diffusions
  • de la vente directe de contenus additionnels qui nécessite, cependant, l’apport d’une valeur ajoutée supplémentaire et d’une grande qualité

Les débouchés

Faire croître son audience est un travail au long court, de son importance dépendra votre capacité à faire croître votre chiffre d’affaires et de donc de faire évoluer votre entreprise.

Aussi, il convient de surveiller les nouvelles tendances et émergences de nouveaux réseaux sociaux, afin de rester sur des plateformes gardant un trafic élevé et de ne pas voir péricliter son activité.

En termes de débouchés, votre activité d’influenceur en auto entrepreneur pourrait vous conduire à la création d’un site Internet, en lien avec votre spécialisation, sur lequel vous pourrez diffuser du contenu additionnel et proposer d’autres services payants complémentaires (conseils personnalisés, formations diverses).

Création rapide et facile

Les questions les plus fréquentes

Dans le cadre de votre régime fiscal d’auto entrepreneur, la tenue d’une comptabilité détaillée n’est pas nécessaire. Il vous faudra toutefois relever les différentes recettes perçues dans le cadre de votre activité qui seront ensuite à déclarer de manière régulière. Ainsi l’appui d’un cabinet d’expertise comptable n’est pas pertinent, le site Pôle auto entrepreneur vous fournira le soutien nécessaire à tout cela.

Si votre activité d’influenceur ne génère qu’un revenu limité, la question peut se poser de garder un emploi salarié le temps de faire croître suffisamment son chiffre d’affaires dans le cadre de votre entreprise en auto entrepreneur. Cela est tout à fait possible dans la mesure où vous informez votre employeur de cette création d’entreprise et que celle-ci ne rentre évidemment pas en concurrence avec l’activité de votre employeur.

Cela ne pourra pas se faire. Dans le cadre du statut d’auto entrepreneur, les charges sociales et impôts sont calculés directement en fonction du chiffre d’affaires réalisé, en aucun cas le niveau des dépenses réelles n’est pris en compte pour évaluer celles-ci. Si vos dépenses sont plus importantes au regard du bénéfice calculé fiscalement, il vous faudra peut-être charger de régime.