rédacteur web auto entreprise

Comment devenir rédacteur auto entrepreneur ?

Vous souhaitez devenir rédacteur en auto entreprise ? Voici toutes les modalités pour accéder au statut.

Certains sont très doués en rédaction et leur partie préférée des examens de français était très probablement l’expression écrite. D’ailleurs, beaucoup continuent d’écrire uniquement par plaisir, car il s’agit pour eux à la fois d’un talent et d’un art.

Eh bien, sachez qu’en tant que passionnés de rédaction, il vous est possible de pratiquer quotidiennement ce que vous aimez, tout en restant chez vous et en développant une activité professionnelle. Il vous suffit pour cela de devenir rédacteur auto entrepreneur.

Rédacteur auto entrepreneur : les renseignements clés

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de vous expliquer toutes les procédures à suivre afin de devenir auto entrepreneur en rédaction web, voici quelques renseignements clés qu’il est important d’assimiler dans un premier temps :

  • Aucun diplôme n’est requis pour devenir rédacteur auto entrepreneur. Il suffit d’en avoir les compétences ;
  • Le chiffre d’affaires (CA) du rédacteur auto entrepreneur est annuellement plafonné à 72 600 € ;
  • Les cotisations sociales s’élèvent à 22 % du CA ;
  • Le rédacteur auto entrepreneur doit établir un livre des recettes contenant tous ses encaissements ;
  • Dans le cas où le chiffre d’affaire de sa micro-entreprise dépasse 10.000€ durant 2 années de suite, il devra créer un compte bancaire.

Comment s'inscrire pour débuter son activité en rédacteur auto entrepreneur ?

Prérequis

Dans un premier temps, avant de vous lancer dans le monde de la rédaction en micro entrepreneur, il est très recommandé de commencer par établir un business plan avec lequel vous allez structurer votre nouvelle aventure professionnelle.

La première étape de ce plan consiste à effectuer une étude de marché. Celle-ci vous permettra de mieux connaître le milieu que vous allez intégrer et avoir une idée des prestations que vos concurrents réalisent et à quel prix. À partir de là, si vous souhaitez directement vous adresser aux particuliers, vous serez en mesure de fixer le prix qui vous semble le plus adéquat pour votre travail.

Dans un second temps, vous devrez faire une analyse budgétaire. Cette dernière vous permettra de faire le point sur votre budget et le répartir en fonction de vos besoins, qu’il s’agisse de matériel requis ou d’une formation pouvant vous être bénéfique.

S’inscrire sur Pole Auto Entrepreneur

Après avoir établi votre business plan, vous pourrez jauger le potentiel commercial de votre projet. Si votre décision finale est de vous lancer, vous allez devoir choisir un statut légal pour pouvoir exercer votre activité. Vous avez la possibilité de vous lancer en tant qu’entreprise individuelle sous le régime de l’auto entrepreneuriat, afin de bénéficier des nombreux avantages qu’il confère en termes fiscaux et administratifs.

Si ce régime vous intéresse, vous devrez alors déclarer votre activité. Cette action se fait en remplissant le formulaire PO micro entrepreneur qui concerne votre type de métier. Si vous rencontrez des difficultés pour effectuer ces démarches, vous pouvez toujours faire appel à des professionnels qui sont spécialisés dans la création de votre auto entreprise. Leur aide vous facilitera grandement la tâche. C’est le cas de Pole Auto Entrepreneur.

Pole Auto Entrepreneur vous propose une version simplifiée du formulaire d’inscription proposé par l’État que vous serez en mesure de remplir en très peu de temps. Une fois ceci fait, votre dossier sera transmis à des experts qui tâcheront de l’examiner puis de le valider, avant de l’envoyer vers le CFE compétent dans un délai d’une journée.

Ensuite, vous serez automatiquement inscrit au niveau de l’URSSAF, du fait de la nature libérale de la profession de rédacteur.

Obtenir son SIRET

Le SIRET constitue le « Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises sur le Territoire ». Ce dernier est composé de 14 chiffres. Les 9 premiers chiffres représentent le numéro SIREN. Les autres forment le code NIC, autrement appelé numéro interne.

Dès que vous aurez été immatriculé au niveau du CFE relatif au métier de rédacteur auto entrepreneur, à savoir l’URSSAF, ce dernier transférera votre dossier vers l’INSEE. Ensuite, l’INSEE vous enverra votre certificat d’inscription au répertoire Sirene, dans un délai de 15 jours. Ce document contiendra entre autres votre code APE ainsi que le numéro SIRET.

Lors de la création de votre micro-entreprise, cette étape sera l’une des plus importantes, car le numéro SIRET que vous allez recevoir va vous permettre de prouver l’existence de votre entreprise et aussi de l’identifier. Ce matricule devra obligatoirement être inscrit sur tous les documents que votre micro-entreprise délivrera.

Trouver ses premiers clients

Pour trouver ses premiers clients, le rédacteur auto entrepreneur peut passer par certains sites Internet qui vont le mettre en relation avec les premières personnes avec qui il va travailler. Ou alors, il peut rechercher des annonces d’éventuels agences ou annonceurs cherchant un rédacteur avec qui collaborer. Rien ne l’empêche aussi de publier ses propres annonces sur des sites spécialisés ou sur les réseaux sociaux.

Le plus important est d’arriver à fidéliser les clients. En leur proposant des textes de qualité dans les délais qu’ils ont fixés, vous pouvez être presque certain qu’ils referont appel à vous dès qu’ils en auront besoin.

La fiche métier du rédacteur auto entrepreneur

Les missions

Le rédacteur auto entrepreneur doit réaliser de nombreuses missions pour satisfaire ses clients. Très souvent, le type de texte à réaliser changera, ce qui l’obligera à maîtriser de nombreux sujets et posséder une bonne culture générale. Mieux encore, certaines tâches doivent obligatoirement être réalisées, et ce, très fréquemment. À savoir :

  • Écrire le texte en respectant la demande et les consignes du client mentionnées dans le brief ;
  • Rechercher et sélectionner les informations les plus pertinentes tout en s’assurant de leur fiabilité ;
  • Faire un article unique. Ne pas plagier un texte se trouvant déjà sur Internet ;
  • Proposer au client des idées pour la présentation de son texte, surtout s’il est utilisé pour faire de la publicité ;
  • Effectuer une relecture minutieuse afin d’être certain de ne pas avoir oublié une information et de corriger d’éventuelles erreurs ;
  • Publier le résultat final en ligne via un CMS s’il s’agit d’un texte Web

Lieu d’exercice

La plupart du temps, les rédacteurs auto entrepreneur écrivent leurs textes directement depuis chez eux. C’est l’un des principaux avantages de ce métier. Ceci dit, l’endroit où l’on est le plus productif est propre à chaque personne. Certains préféreront le silence d’une bibliothèque pour se concentrer, tandis que d’autres trouveront leur inspiration dans un parc ou sur une terrasse. Chaque rédacteur est libre de travailler où il le souhaite.

Les qualités et les compétences requises

Le rédacteur auto entrepreneur doit avant toute chose avoir une excellente maîtrise de la langue française, puisqu’elle sera son outil de travail qu’il devra manier au mieux. Notez également qu’en plus de devoir aiguiser sa plume, le rédacteur auto entrepreneur devra posséder certaines qualités lui permettant d’exercer parfaitement sa profession. Parmi elles :

  • Une importante culture générale : Le rédacteur auto entrepreneur se doit de pouvoir être à l’aise avec n’importe quel sujet afin de ne pas être totalement perdu lors de ses recherches. Il y aura sûrement des articles à réaliser qui appartiendront à différents domaines. De ce fait, une culture solide lui permettra de toujours maîtriser ses sujets et savoir récolter les bonnes informations selon des délais parfois serrés ;
  • Être curieux et bien informé : Le dicton « la curiosité est un vilain défaut » ne s’applique pas pour le rédacteur auto entrepreneur, bien au contraire. Afin d’affiner au mieux sa culture, se renseigner sur différents sujets est très conseillé afin de maximiser ses compétences. De plus, il est plus qu’important d’être à la page et connaître toutes les news. Cela vous évitera de donner une information devenue caduque avec le temps et vous permettra au contraire d’intégrer les informations les plus récentes à vos créations ;
  • Savoir bien s’organiser : Il est très fréquent que le rédacteur auto entrepreneur reçoive un grand nombre de textes à écrire, et ce, parfois dans des délais très courts. De ce fait, il est dans l’obligation de planifier ses journées et bien organiser son travail. Le temps pourrait devenir une ressource rare pour lui qu’il faudra utiliser avec parcimonie ;
  • Maîtriser l’outil informatique : Dans la quasi-totalité des cas, le rédacteur auto entrepreneur devra écrire des textes qui seront publiés sur le Web. Il s’agit donc de maîtriser des outils tels que Wordpress, le balisage HTML, ou encore le référencement SEO et ses rouages ;
  • Avoir de grandes ambitions : Dans le métier de rédacteur auto entrepreneur, ce qui crée la réussite, c’est la répétition. C’est le travail acharné qui permettra de grimper les échelons et s’améliorer pour devenir un excellent rédacteur dont les créations sont à la fois demandées et appréciées. Il faudra alors s’armer de patience et de persévérance pour s’améliorer ;
  • Savoir rester humble : Très souvent, les clients qui feront appel à vous pour écrire des textes ou des articles les publieront sur des sites ou sur des blogs en signant avec leur propre nom. Ce n’est pas grave et vous devez l’accepter.

La formation pour devenir rédacteur auto entrepreneur

La profession de rédacteur auto entrepreneur n’est pas réglementée. De ce fait, aucune formation particulière n’est requise. Cependant, dans la majorité des cas de figure, les rédacteurs auto entrepreneurs ont fait (ou font) des études supérieures, qui leur ont permis de perfectionner leurs capacités rédactionnelles. Il n’y a donc aucun cursus particulier à suivre et une personne provenant de n’importe quelle branche peut se lancer dans la rédaction en auto entrepreneur tant qu’elle en possède les compétences.

Le salaire d’un rédacteur auto entrepreneur

Le salaire d’un rédacteur auto entrepreneur varie fortement en fonction de deux principaux facteurs, à savoir son expérience et le nombre de mots qu’il rédige. Plus le rédacteur est expérimenté, plus sa rémunération sera importante. Celle-ci augmentera en fonction de son évolution tout au long de sa carrière. De plus, il est également question de nombre de mots rédigés. Logiquement, plus un rédacteur rédigera de textes (et donc de mots) plus il gagnera de l’argent. Tout dépend alors de sa régularité, ainsi que du temps qu’il consacre à sa vocation.

Les débouchés dont peut bénéficier un rédacteur auto entrepreneur

Même si le métier de rédacteur était pendant longtemps résumé à produire un texte en respectant certaines normes très redondantes, il est désormaisen plein changement avec l’évolution du numérique. Il ne s’agit donc plus maintenant que de simplement écrire sans se soucier de la forme et de l’impact que le texte aura.

Donc avec l’expérience, et la connaissance fine des rouages de ce métier, vous pourrez devenir par exemple expert en référencement, vous pourrez créer votre propre agence web et diriger votre propre équipe de rédacteur. Et si votre niveau devient parfait en langue française ou si vous passez les certifications reconnues comme le Certificat Voltaire, vous pourrez même exercer en tant que correcteur professionnel.

Création rapide et facile

Les questions les plus fréquentes

Pour devenir rédacteur auto entrepreneur, il faut tout d’abord déclarer son activité à l’URSSAF en remplissant un formulaire PO. Cette démarche est entièrement réalisable en ligne. Ensuite, il faudra choisir si la déclaration des revenus se fera de manière mensuelle ou trimestrielle. Place ensuite à la rédaction.

Opter pour le statut de l’entreprise individuelle sous le régime de l’auto entrepreneuriat permet de bénéficier d’un prélèvement de charges sociales bien plus bas que pour d’autres statuts juridiques. Très pratique donc pour pouvoir démarrer une activité en toute confiance.

Dans le cas d’un rédacteur auto entrepreneur débutant, le salaire peut-être très bas, car la concurrence est rude et internationale. Mais une fois qu’il aura acquis de l’expérience et qu’il aura développé sa notoriété, il pourra se permettre d’augmenter très fortement ses exigences. De plus avec le temps, il développera d’autres compétences, comme par exemple une expertise dans le référencement SEO, qui lui permettront de se démarquer fortement de la concurrence et ainsi de gagner plus.