auto entrepreneur dépannage informatique

Ouvrir une auto entreprise de dépannage informatique

Vous êtes expert en dépannage informatique et vous souhaitez travailler pour votre compte. Devenez auto entrepreneur !

Le métier de dépanneur informatique consiste principalement à intervenir afin de réparer un équipement informatique qui dysfonctionne (ordinateur, imprimante, scanner ou autres). Nombreuses sont les pannes qui nécessitent le savoir-faire de ce professionnel et elles peuvent être d'origine matérielle (hardware) ou logicielle (software).

Les passionnés du domaine qui souhaitent utiliser leur expertise pour lancer leur première boîte de dépannage informatique peuvent le faire sans difficulté, car ce métier est compatible avec le statut simplifié d'auto-entrepreneur.

Le dépanneur informatique auto entrepreneur peut proposer ses services aux particuliers comme aux entreprises. Comment procéder pour ouvrir une auto entreprise de dépannage informatique ? Et quelles sont les qualités requises pour ce métier ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans le présent article.

Auto entreprise de dépannage informatique : les renseignements clés

Pour ouvrir une auto entreprise de dépannage informatique, vous devez prendre connaissance d'un certain nombre de renseignements clés que nous allons évoquer en détail dès à présent.

  • Le Centre de Formalités des Entreprises CFE est pour le dépannage informatique la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) ;
  • Le code APE pour le dépannage informatique est généralement 95.11Z ;
  • Le plafond du chiffre d'affaires (CA) qui ne doit pas être dépassé est de 72600€ ;
  • Les cotisations sociales s'élèvent à 22 % de votre CA ;
  • Le Stage de Préparation à l'Installation (SPI) n'est plus obligatoire, il a été rendu facultatif en mai 2019 ;

Comment s'inscrire pour débuter son activité de dépannage informatique en auto entreprise ?

Le domaine de l'informatique ne cesse d'évoluer et les équipements informatiques individuels sont devenus indispensables. Ouvrir une auto entreprise de dépannage informatique pour diagnostiquer, dépanner et assurer le bon fonctionnement de ces équipements est certes un projet d'avenir. Cependant, afin de pouvoir trouver une place dans ce marché concurrentiel, il faut bien se préparer.

Prérequis

Une étude de marché approfondie est indispensable pour lancer votre micro entreprise de dépannage informatique, nous vous invitons donc à trouver des réponses aux questions suivantes :

  • Quelle est l'offre de dépannage informatique disponible actuellement dans votre région ?
  • Quelles sont les méthodes de communication, les tarifs et les prestations de vos concurrents ?
  • Quelles sont les offres que vous allez adopter pour vous différencier de la concurrence ?
  • Quelles sont les formations qui vont ajouter un plus à votre expertise dans le dépannage informatique ?

En répondant à ces questions, vous aurez les bases nécessaires pour assurer le succès de votre micro entreprise de dépannage informatique.

S'inscrire sur Pole Auto entrepreneur

Les démarches sont assez simples pour créer une auto entreprise de dépannage informatique. Mais au cas où vous trouveriez des difficultés à remplir le formulaire d'inscription P0 et le dossier d'immatriculation de votre micro entreprise, nous vous invitons à aller sur Pôle auto entrepreneur. Vous y trouverez un formulaire permettant une inscription facile et rapide et vous pourrez également profiter de l'aide des experts qui vérifieront votre formulaire, qui sera envoyé en moins de 24 heures aux organismes concernés.

Obtenir son SIRET

Une fois le dossier d'inscription validé, vous recevrez par voie postale votre affiliation à la Sécurité sociale ainsi que votre numéro de SIRET (Système d'identification du répertoire des établissements). Ainsi, vous serez officiellement auto-entrepreneur.

Le numéro de SIRET est très important, c'est la preuve de l'existence juridique de votre micro entreprise et son identifiant. Il s'agit d'une suite de 14 chiffres, dont les 9 premiers chiffres désignent le numéro de SIREN (Système d'identification du répertoire des entreprises) et 5 chiffres pour le NIC (Numéro interne de classement). Chaque document délivré par l'auto entrepreneur doit mentionner ce numéro, y compris les factures qui seront remises aux clients.

Trouver ses premiers clients

Votre micro entreprise est officiellement créée et il est maintenant temps de construire votre clientèle. Afin que votre activité soit pérenne vous devez non seulement trouver des clients, mais aussi les fidéliser.

  • Enclenchez le bouche à l'oreille, en soignant vos prestations et en proposant des tarifs concurrentiels ;
  • Prévoyez un budget pour la création des cartes de visite ;
  • Diversifiez les prestations de votre micro entreprise afin de répondre aux différents besoins des clients ;
  • Mettez à jour vos connaissances en continuant à vous former et en prenant connaissance des nouvelles solutions software ;
  • Prenez soin de votre e-réputation en créant une page Facebook, une page LinkedIn et un site internet pour faire connaître vos prestations et vos compétences, puis n'hésitez pas à demander à vos clients de laisser des avis sur vos vitrines électroniques ;
  • Faites-vous connaître auprès des entreprises locales et des vendeurs de matériel informatique ;

La fiche métier du dépannage informatique

Par définition, le dépannage informatique consiste à remettre une machine informatique en état de fonctionnement, comme un ordinateur, une imprimante, un scanner ou un téléphone. Nous allons détailler les missions, les formations, les compétences et les débouchés du dépannage informatique en auto entreprise.

Les missions

Le dépanneur informatique peut assurer plusieurs missions, nous citons les plus importantes.

  • Faire le diagnostic et réparer une panne informatique software ou hardware ;
  • Installer un nouvel équipement informatique matériel ou logiciel ;
  • Déboguer et nettoyer un ordinateur contaminé par des virus ;
  • Réparer les écrans des téléphones portables ou tablettes ;
  • Démonter du matériel informatique afin de changer un composant comme la carte graphique ;
  • Connecter de nouveaux périphériques ;
  • Dépanner une connexion réseau Wifi ou câblée qui ne fonctionne plus.

Lieu d'exercice

Le dépanneur informatique auto entrepreneur propose ses prestations aux particuliers comme aux professionnels. Les petites et moyennes entreprises qui ne disposent pas d'un service informatique interne font souvent appel aux micro-entreprises. Cette activité peut également répondre aux besoins spécifiques des collectivités et des grandes entreprises. Ce métier s'exerce donc au domicile des particuliers ou bien dans les bureaux des entreprises.

Les qualités et les compétences requises

Trouver des clients et les fidéliser peut prendre des années. Le dépanneur informatique doit donc avoir les compétences nécessaires pour assurer sa place dans ce marché fortement concurrentiel :

  • Être familier avec les différents outils informatiques et savoir comment les manier ;
  • Être curieux concernant les nouvelles technologies : puisque le domaine informatique évolue constamment, il faut être attentif à toutes les avancées technologiques sur le plan matériel ou logiciel ;
  • Être un bon commercial : le dépanneur informatique doit faire preuve de patience et de pédagogie. Ces deux qualités lui permettent d'être à l'écoute du client pour comprendre ses demandes, le conseiller et expliquer son intervention en utilisant des termes simples ;
  • Être un bon gestionnaire : l'organisation est une qualité indispensable afin de rendre l'activité du dépannage informatique rentable. L’auto entrepreneur doit alors bien gérer son planning, ses déplacements, la rapidité de son intervention et anticiper les risques éventuels ;
  • Être disponible : les clients ne peuvent pas se passer de leur matériel informatique pour longtemps, il faut donc répondre à leurs demandes rapidement, même hors des heures de travail, pendant les jours fériés et les week-ends ;
  • Être digne de confiance : le dépanneur informatique peut, lors de son intervention, découvrir des informations personnelles ou professionnelles du client et doit donc assurer la protection de ces données et garantir leur confidentialité ;
  • Être rigoureux : lors de la résolution des problèmes rencontrés par le client l'informaticien ne doit pas en créer d'autres (faille de sécurité, ralentissement du matériel informatique, etc.).

La formation pour ouvrir une auto entreprise de dépannage informatique

Pour ouvrir une auto entreprise de dépannage informatique aucun diplôme n'est requis. Vous pouvez vous lancer en possédant simplement une certaine expérience dans ce domaine. Il est toutefois conseillé de suivre de nouvelles formations :

  • Vous pouvez vous auto former sur internet si vous êtes curieux et débrouillard. Il faut en effet se tenir à jour, sinon vous risquez de causer des dégâts si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour engager une intervention ;
  • Dans le cas contraire, vous pouvez suivre des formations de courte durée et certains organismes privés proposent des cycles de 6 à 12 mois seulement ;
  • Si vous souhaitez apprendre davantage et acquérir des compétences techniques plus poussées, vous pouvez opter pour le Bac Pro systèmes électroniques numériques, un DUT/BTS informatique et autres. Renseignez-vous ensuite auprès de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat pour obtenir la liste de l'ensemble des organismes agréés relatifs à votre département.

Les tarifs appliqués par une auto entreprise de dépannage informatique

Plusieurs facteurs influencent les tarifs qui seront appliqués par le dépanneur informatique auto entrepreneur. L'objectif est donc d'appliquer des tarifs concurrentiels et de dégager une bonne marge bénéficiaire après avoir tenu compte des frais liés à l'activité du dépannage informatique.

Procéder à une analyse des tarifs appliqués par la concurrence permet de se faire une idée de la plage moyenne des tarifs que vous allez adopter. Les tarifs exacts vont ensuite dépendre du type d’intervention. Ils varient en moyenne de 25 à 50 €, le coût des composants informatiques utilisés lors de l'intervention et les frais de déplacement peuvent s'ajouter aux tarifs de la prestation.

Les débouchés

Le dépannage informatique en auto entreprise est un projet rentable. Toutefois, certaines pannes ne nécessitent plus la présence d'un technicien informatique puisque les gens sont de plus en plus formés en informatique et sont aptes à se débrouiller face à des problèmes classiques.

De plus, le matériel informatique est de moins en moins réparable, les gens préfèrent racheter plutôt de réparer. Si vous optez donc pour ne faire que du dépannage simple, vous pourriez vous faire du souci pour le développement de votre activité. Alors, afin d'éviter des semaines de chômage commercial, il vous est possible de diversifier votre activité : proposer des prestations pour des formations en informatique, une assistance technique à distance ou de la vente de matériel informatique.

Vous devez garder en tête que ces activités sont du même domaine, mais ne répondent pas toutes à la même réglementation. Le dépannage et la réparation informatiques sont une activité artisanale, le conseil ou la formation informatique sont considérés comme une activité libérale et la vente de matériel informatique est une activité commerciale. Afin de cumuler deux ou plusieurs activités, lors de la création de votre micro entreprise, vous devez déclarer une activité principale et les autres activités comme secondaires. Dans ce cas, vous allez dépendre de plusieurs CFE et vous devrez respecter le plafond de chiffre d'affaires.

Les questions les plus fréquentes

L'un des avantages du statut d'auto entrepreneur est le fait qu'il est cumulable avec une activité salariée, vous pouvez donc garder votre poste de salarié en parallèle de votre auto entreprise de dépannage informatique, afin que vous puissiez tester la viabilité de votre micro entreprise et prendre le temps de trouver vos premiers clients.

Dans une auto entreprise de dépannage informatique, on ne parle d'une semaine type que pour la partie gestion de la micro entreprise. Mais pour la partie maintenance, vous ne pouvez rien prévoir, car vous dépendez totalement de la demande des clients.

Comme toute autre activité, cette activité est exposée à un certain nombre de risques professionnels, comme l'endommagement des locaux, du matériel ou bien à un risque d'erreur que vous pouvez commettre lors de vos interventions. C'est pourquoi il est conseillé pour un auto entrepreneur en dépannage informatique de trouver une assurance utile pour son activité.