auto entreprise pose de cuisine

Créer son auto entreprise dans la pose de cuisine

Consultez cet article si vous souhaitez connaitre les étapes pour devenir auto entrepreneur dans la pose de cuisine. Création de votre dossier d'inscription en 48h.

Un poseur de cuisine plus communément appelé cuisiniste est un artisan chargé de l'assemblement des meubles de cuisine sur un chantier de construction ou chez un particulier. C'est un métier qui nécessite un sens aigu de l’esthétique et de la précision, mais aussi de la créativité et de l'innovation pour répondre aux besoins des clients. Il allie menuiserie, plomberie, agencement de meubles, etc. Cette activité requiert donc une large liste de compétences professionnelles. C’est pourquoi un certain niveau de formation est exigé.

Poseur de cuisine auto-entrepreneur : les renseignements clés

Avant d'entamer la description du processus permettant de devenir poseur de cuisine sous le statut d'auto-entrepreneur, voici les renseignements les plus importants à connaitre pour l'inscription :

  • Le Centre de Formalités des Entreprises ou le « CFE » est la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) ;
  • Le code d'Activité Principale Exercée (code APE) généralement attribué aux poseurs de cuisine est le 3102Z : Fabrication de meubles de cuisine ;
  • Le seuil maximum de chiffre d'affaires pour la prestation d'installation de cuisine pour un auto-entrepreneur ne doit pas dépasser 72 600 € de chiffre d'affaires ;
  • Les tarifs d'un poseur de cuisine indépendant varient selon les prestations et le type de meuble à poser.

Comment s'inscrire pour débuter son activité en tant que poseur de cuisine auto-entrepreneur ?

Prérequis

Avant de se lancer dans l'entrepreneuriat et dans le métier de poseurde  cuisine indépendant, il est conseillé de mettre en place une stratégie pour élaborer un plan efficace afin de ne pas tomber dans l'échec. Cela permet aussi de se situer financièrement et effectuer des projections.

Le business plan est l'outil le plus complet pour planifier votre projet et voir sa faisabilité. C'est un document qui regroupe toutes les étapes, les objectifs d’affaires, les méthodes, la façon et les délais au cours desquels ces objectifs peuvent et doivent être atteints.

Il est aussi important de réaliser une étude de marché. Elle permet d’étudier la concurrence, vos potentiels concurrents sur le marché, leur méthode de travail, leurs clients, leurs tarifs, etc.

Un autre prérequis important également est l'assurance. Le poseur de cuisine travaille avec des conditions particulières et est exposé à des risques majeurs. C'est pour cela qu'une assurance qui couvre les accidents liés au travail est nécessaire. Il faudra cependant d’abord ouvrir son auto entreprise avant de souscrire à une assurance.

S'inscrire sur pôle auto-entrepreneur

Pour commencer à travailler sous le statut de poseur de cuisine indépendant, il vous faudra tout d'abord déclarer votre activité. Pour ce faire, rendez-vous sur le site pôle auto-entrepreneur sur lequel est mis à votre disposition un formulaire simplifié. Il sera ensuite vérifié afin de transmettre votre demande au CFE correspondant, à savoir la Chambre des Métiers et de l'Artisanat.

Obtenir son SIRET

Le numéro SIRET d'un auto-entrepreneur est délivré par l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) lors de son immatriculation au répertoire SIRENE. Vous l’obtiendrez automatiquement après que votre inscription en tant qu'auto entrepreneur ait été validée par votre CFE.

C'est le numéro indiquant votre identification personnelle d’entreprise dont vous allez vous servir pour travailler et que vous pouvez retrouver sur le Kbis.

Trouver ses premiers clients

C'est l'étape la plus difficile dans le projet d'un poseur de cuisine auto-entrepreneur, car les concurrents sont nombreux (société d'agencement de meuble et de cuisine, cuisinistes travaillant de manière non déclarée et autres cuisinistes auto-entrepreneurs).

Voici quelques conseils pour vous démarquer de la concurrence :

  • Créez un site web où vous allez publier vos travaux et afficher vos tarifs ainsi que vos prestations ;
  • Associez-vous à un architecte ou un chef de chantier dans la construction de maison qui vous sollicitera sur la partie cuisine ;
  • Utilisez également les réseaux sociaux pour créer une communauté qui relaiera vos publications autour de la pose de cuisine ;
  • Publiez sur les sites d’offres et demandes d’emploi une annonce proposant vos services.

La fiche métier du poseur de cuisine

Les missions

Le travail du poseur de cuisine est l'installation de la cuisine dans toute sa complexité. Ceci inclut les travaux de plomberie, de menuiserie, d'agencement de meubles et parfois de création de meubles. Cela passe également par la prise de commandes, l'étude des données du lieu, les adaptations nécessaires, le calcul du cout du projet, le raccordement des meubles, les installations électriques et enfin le contrôle qualité du produit fini.

Lieu d'exercice

Le lieu d'exercice d'un poseur de cuisine auto-entrepreneur est sur les chantiers de construction. Les poseurs de cuisines qui créent des meubles en plus de leur pose sont obligés d'avoir un local pour leurs travaux en amont de la pose.

Les qualités et les compétences requises

L'activité du poseur de cuisine demande de:

  • Etre disponible : le poseur de cuisine doit être disponible presque 24h/24 pour la prise de commande ainsi que le service après-vente ;
  • Etre à l'écoute : c'est une qualité d'une grande importance, car cela permet d'éviter les erreurs et de comprendre les besoins du client pour une prestation réussie ;
  • Avoir une bonne condition physique : c'est un métier manuel qui implique beaucoup de déplacements, mais aussi de porter des outils et des meubles lourds, travailler avec des machines, etc. ;
  • Avoir le sens commercial : afin de fidéliser les clients et de créer une bonne image de votre marque qui vous apportera davantage de bénéfice ;
  • Etre méthodique : pour bien gérer son travail et son temps ;
  • Etre minutieux : la pose et l'agencement des cuisines requiert une bonne finition et un beau rendu. Pour cela, le poseur de cuisine doit être perfectionniste, méticuleux et esthétique.

La formation pour devenir poseur de cuisine auto-entrepreneur

Vous pouvez devenir auto-entrepreneur dans la pose de cuisine avec ou sans diplôme.

  • Il est possible de travailler avec la seule attestation de reconnaissance de qualification professionnelle obtenue à la chambre des métiers et de l'artisanat ;
  • Cependant avec les diplômes suivant, vous aurez plus d'opportunité de travail :
    • CAP menuisier installateur ou CAP fabricant de menuiserie ;
    • Bac professionnel étude et réalisation d’agencement ;
    • Bac professionnel technicien menuisier-agenceur ;
    • BTS études et réalisation d’agencement ou BTS développement et réalisation bois.

Le salaire

Le salaire d'un poseur de cuisine va de 1800 € à 3000 € par mois dans la région parisienne et un peu moins en province. Il est possible de l’augmenter avec un travail de qualité et le développement de son carnet d’adresses clients.

Les débouchés

Le poseur de cuisine auto-entrepreneur peut prétendre, avec le temps ou des formations, au poste de manager ou chef d'équipe pour un grand groupe ou bien se former au design et devenir décorateur d'intérieur.