Comment devenir auto-entrepreneur dans le e-commerce ?

Comment fonctionne l’auto-entrepreneuriat dans le e-commerce ? Découvrez toutes les spécificités et les réglementations incontournables à connaître

Comment devenir auto-entrepreneur en e-commerce ?

 

La micro-entreprise se révèle comme un statut idéal pour développer votre activité de e-commerce. Vous rêvez d’ouvrir une boutique sur internet ? Devenez alors auto-entrepreneur en e-commerce et concrétisez vos envies de vente en ligne.

 

Qu’est-ce que le e-commerce en auto-entreprise ?

 

Le statut d’auto-entrepreneur est une solution idéale pour débuter dans la vente de biens ou de services en ligne. Le e-commerce n’a jamais été aussi développé qu’aujourd’hui. Vendre des produits d’épicerie, des vêtements ou encore des accessoires, mais également des cours ou des coiffures à domicile, les possibilités sont infinies. Vous tiendrez alors votre propre boutique en touchant une cible bien plus large que si vous développiez un magasin physique.

 

Les avantages du statut sont nombreux. En effet, les formalités administratives sont allégées et la procédure de mise en place se veut simple et rapide. Par ailleurs, grâce à ce statut vous profitez d’une franchise en base de TVA si vous ne dépassez pas un montant de chiffre d’affaires. De plus, si vous ne dégagez pas de chiffre d’affaires vous ne payez pas de charges.

 

Comment créer un site de vente e-commerce ?

 

Si, pour vous, réaliser un site internet n’est pas une partie de plaisir ou si vous ne connaissez pas les bases de la création, vous pouvez faire appel à un professionnel. Le web designer connaît son métier et saura créer un site e-commerce qui vous ressemble.

 

D’autres solutions peuvent être envisagées et se révèlent comme un bon compromis au niveau des prix. De nombreux hébergeurs tels que Wix ou encore SquareSpace vous permettent de créer votre site très facilement et de manière intuitive, tout en vous offrant un nom de domaine. Il vous suffit de choisir un template et de le personnaliser, puis d’en créer le contenu. C’est un vrai jeu d’enfant disponible à partir d’un abonnement annuel plutôt accessible.

 

Quelles sont les réglementations à respecter ?

 

À partir du moment où vous vendez des biens ou services en ligne, vous devez respecter des règles en ce qui concerne la protection du consommateur. Vous devrez avant tout faire une déclaration à la CNIL puisque, dès lors qu’un client achète sur vote site, vous récupérez certaines de ses données personnelles. Cette collecte est structurée par la RGPD et implique de respecter ses obligations.

 

Bon à savoir : un délai de rétractation à respecter

Le respect du Code de la consommation implique de pouvoir mentionner à ses clients un délai de rétractation de minimum 14 jours. Vous devrez également informer vos consommateurs d’un délai de livraison maximum.

 

Tout site e-commerce est dans l’obligation de rédiger un texte qui contient les CGV (conditions générales de vente). Ces conditions reprennent les informations sur votre entreprise, mais aussi celles de votre site. Les conditions de commande et le droit de rétractation doivent également y figurer. De nombreux modèles de CGV et de mentions légales sont disponibles sur le web.

 

Devenir auto-entrepreneur dans le e-commerce vous offre un large champ de possibilités. Pôle Entrepreneur vous accompagne dans votre nouveau projet de vente en ligne en vous donnant les meilleurs outils pour réussir.

 

Créez votre auto-entreprise ici