P A E

Chargement

Démarches Auto-Entrepreneur
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire vos démarches auto-entrepreneur en ligne. Faites vos formalités en quelques clics avec Pole-autoentrepreneur.com et obtenez votre SIRET en ligne
développeur

Devenir développeur en freelance, c’est possible !

Créez votre auto-entreprise de développeur informatique.

Les langages informatiques n’ont pas de secret pour vous ? Vous aimez coder pour créer des sites web, des applications ou des logiciels ? Alors, le métier de développeur freelance est fait pour vous ! Afin de tester le marché ou d’exercer en complément d’une activité salariée, de vos études ou du chômage, travaillez sous le statut auto-entrepreneur. Ses démarches simplifiées faciliteront la gestion de votre entreprise. Malgré la concurrence, la spécialisation est une solution. Alors, devenez développeur web, d’application ou même de jeux vidéos. Découvrez comment devenir développeur en freelance.

 

développeur

 

Qu’est-ce que le métier de développeur freelance ?

 

Les missions du développeur informatique freelance

De manière générale, le développeur informatique indépendant, c’est un professionnel qui crée et développe des logiciels, des applications ou des sites internet pour le compte de ses clients. Ses missions sont les suivantes :

  • Étudier les besoins des internautes,
  • Rédiger le cahier des charges,
  • Programmer via différents langages informatiques (Java, C++, etc.),
  • Tester et corriger si besoin,
  • Écrire un guide utilisateur,
  • Mettre à jour les logiciels.

 

Auto-entrepreneur développeur : Un marché très concurrencé

Cette profession évolue d’année en année, car les technologies informatiques sont en constante évolution. Par conséquent, des opportunités de marché peuvent être saisies. Cependant, le métier de développeur en freelance est très concurrencé. La solution ? Vous spécialiser dans un domaine. Voici des exemples de spécialisation :

  • Développeur web (notamment WordPress),
  • Développeur d’applications Android ou IOS,
  • Développeur de logiciels dans un langage particulier (Java ou C++ par exemple),
  • Développeur de jeux vidéos,
  • Développeur de solutions internet intranet,
  • Développeur d’algorithmes,
  • Intégrateur de système d’information.

 

Le tarif du développeur en auto-entreprise

Quand on commence en tant que freelance développeur, peut se poser la question du tarif. Celui-ci se situe entre 250 € et 600 € par jour selon l’expérience et les compétences du développeur auto-entrepreneur, mais aussi, de la difficulté du projet. À cette somme, il faut enlever les cotisations sociales et vos frais professionnels (fournitures, matériel, assurance, etc.).

 

Le développeur indépendant doit-il avoir un diplôme ?

Le métier de développeur web auto-entrepreneur étant une profession non réglementée, il n’y a pas besoin de diplôme pour exercer. Toutefois, la formation informatique (Bac +2 à Bac +6) permet de poser les bases de la programmation et la possession d’un diplôme peut être un avantage concurrentiel. Voici quelques exemples de formations :

  • DUT Informatique (Bac +2),
  • BTS Systèmes numériques option A informatique et réseaux (Bac +2),
  • Bachelor informatique option sécurité et réseaux (Bac +3),
  • Licence pro métiers de l’informatique (Bac+3),
  • Diplôme d’ingénieur (Bac +5).

 

Les qualités pour être un bon développeur informatique en auto-entrepreneur

Si le dev web ou mobile freelance ne possède pas de diplôme, il lui faut tout de même des atouts :

  • Savoir gérer un projet et une auto-entreprise,
  • Être à l’écoute du client et/ou des utilisateurs,
  • Être capable de travailler en équipe,
  • Avoir des qualités d’analyse,
  • Savoir conseiller,
  • Avoir une aisance à communiquer,
  • Être capable de tenir des délais,
  • Posséder des bases en anglais,
  • Savoir rédiger.

 

Quels sont les avantages du statut auto-entrepreneur ?

Toute personne souhaitant faire du web développement freelance peut tout à fait exercer sous le régime auto-entrepreneur. Dans ce cas, le plafond annuel de chiffre d’affaires se trouve à 70 000 €. Ce statut bénéficie de formalités simplifiées. La déclaration de l’activité est gratuite se fait facilement en ligne. Les cotisations sociales dépendent de votre chiffre d’affaires du mois ou du trimestre (22 % du chiffre d’affaires). Cependant, grâce à ACRE, vous pourrez profiter d’une exonération partielle ou totale de vos charges pendant 3 ans, selon votre rémunération annuelle. En plus, vous pouvez choisir le versement libératoire de l’impôt correspondant également à un pourcentage du chiffre d’affaires. En matière de TVA, le dev freelance est en franchise de TVA sous certains seuils. Enfin, la comptabilité reste simple, car vous avez juste à suivre vos dépenses et recettes dans un journal.

 

Développeur en auto-entreprise : Une activité libérale ou artisanale ?

Vous vous demandez certainement si l’activité de dev informatique auto-entrepreneur est une profession libérale ou artisanale ? Ce métier fait partie des activités libérales non réglementées et l’entrepreneur doit donc s’adresser à l’URSSAF. Cependant, si une de ses missions est de démonter/remonter ou réparer, alors la profession est artisanale et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat est le Centre des Formalités des Entreprises (CFE) compétent. 

 

Comment devenir développeur auto-entrepreneur ?

Pour être dans le dev web freelance, c’est très simple. De la formation à la recherche de missions, en passant par la déclaration de début d’activité, suivez les étapes :

  1. Formez-vous pour connaître les bases de la programmation web, d’applications et/ou de logiciels,
  2. Étudiez le marché afin de voir si votre projet professionnel est viable (réalisez une étude de marché),
  3. Rédigez votre business plan, notamment si vous sollicitez une aide des banques,
  4. Achetez le matériel nécessaire,
  5. Déclarer votre début d’activité en ligne sur le site pole-autoentrepreneur.com,
  6. Ouvrez un compte bancaire dédié à votre activité si vous réalisez un chiffre d’affaires annuel supérieur à 5000 €,
  7. Souscrivez une assurance responsabilité civile professionnelle,
  8. Faites-vous connaître grâce à la création d’un site web et aux réseaux sociaux. Pensez aussi aux cartes de visite,
  9. Inscrivez-vous sur des plateformes freelances (comme Malt, 5euros.com, Crème de la crème, Codeur.com, Freelance Republik).

Devenez développeur freelance et débutez votre activité d’auto-entrepreneur en suivant ce lien.

Articles récents

marketing social media
marketing emailing
HUBSY Café
espace coworking
démarches administratives