Comment devenir agent commercial en Auto-Entrepreneur ?

Devenez agent commercial sous le statut auto entrepreneur : démarches à suivre, avantages, outils d'aide à la création de votre micro entreprise

Agent commercial et auto-entrepreneur

 

Comment devenir agent commercial en auto-entrepreneur ?

 

Devenir son propre patron révèle bien des atouts. On défend nos valeurs et notre travail pour exercer de manière plus libre. La plupart des professions s’adaptent à une activité de micro-entreprise. Le métier d’agent peut par exemple s’adapter facilement à un régime d’auto-entrepreneur. 

 

Qu’est-ce qu’un agent commercial ? 

 

L’activité d’agent commercial consiste à travailler pour le compte d’un ou plusieurs clients afin de vendre leurs produits ou services à des tiers. L’agent commercial crée et conclut des contrats de vente au nom de son client. Cette activité professionnelle possède l’avantage d’être variée selon l’activité de l’agent commercial. Le contrat d’agent commercial présente une relation de mandataires (l’agent) et de mandants (clients). Dépendamment des mandats, l’agent commercial évolue sur le terrain dans des environnements qui diffèrent selon les clients.

 

Pourquoi choisir le statut d’auto-entrepreneur pour devenir agent commercial ? 

 

Vous vous demandez peut-être quel est le meilleur statut pour un agent commercial. Le régime de l’auto-entrepreneuriat s’adapte facilement à ce type de profession. En effet, les démarches restent plus facilement accessibles grâce au statut de micro-entrepreneur. 

 

Comment enregistrer un agent commercial ? 

 

Avant même de vous immatriculer dans le bon organisme, vous devrez trouver un mandant (un client) et signer un contrat de mandat. Il s’agit de la première étape pour devenir agent commercial auto-entrepreneur.

 

Afin de vous inscrire en tant qu'agent commmercial, vous devez compléter le formulaire simplifié en ligne, disponible ici.

 

Quel pourcentage de commission pour un agent commercial ? 

 

L’agent commercial se rémunère en grande partie sur les commissions suite aux contrats signés et vendus. Cette rémunération mensuelle varie entre 1 et 15 % de commission selon le contrat. 

 

L’agent commercial auto-entrepreneur est soumis au régime général de la micro-entreprise avec un régime fiscal et micro social défini. De même pour ses cotisations sociales qui s’élèvent à 22 % du chiffre d’affaires. 

 

Quel est le code APE d’un agent commercial ? 

 

Le code APE est défini par l’INSEE. Il n’est qu’un témoin de l’activité professionnelle exercée et n’a donc aucune valeur juridique. Il est généralement utilisé comme indicatif pour les statistiques. Le code APE d’un agent commercial varie selon la nature de l’activité commerciale exercée.

 

Qu’en est-il de l’agent commercial immobilier ? 

 

Le conseiller immobilier doit répondre à plusieurs conditions, dont celle de l’honorabilité. En effet, l’agent commercial immobilier doit pouvoir justifier qu’il n’a pas été l’objet de condamnations ou d’incapacités sur les 10 dernières années.

 

Un agent commercial immobilier doit être impérativement assuré

En effet, il est dans l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. D’autant qu’il lui est interdit de percevoir d’autres revenus d’une activité extérieure ainsi que de donner des consultations juridiques.

 

Le négociateur immobilier est mandaté par un agent immobilier. En ce sens, il doit toujours préciser dans les documents officiels qu’il travaille au nom de son agent immobilier employeur. Le lien de subordination existe par ailleurs bel et bien entre l’agent commercial et l’agent immobilier

 

L’agent commercial auto-entrepreneur peut avoir une activité particulièrement riche tout en bénéficiant de la simplicité de l’auto-entreprise. Comme pour de nombreuses activités, l’auto-entreprise est le statut idéal pour se lancer dans l’entrepreneuriat.