professeur particulier auto entreprise

Comment devenir professeur particulier auto-entrepreneur ?

Vous souhaitez devenir professeur particulier et donnez des cours en auto entreprise. Voici toutes les étapes pour obtenir votre numéro Siret et commencer à votre compte.

Vous maîtrisez un domaine ou une matière et vous souhaitez partager votre savoir tout en arrondissant vos fins de mois ? Le métier de professeur particulier auto-entrepreneur est fait pour vous. Mais de quoi s’agit-il ? Et comment y accéder et développer son business ?

Professeur particulier auto-entrepreneur : les renseignements clés

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de prendre connaissance de quelques notions relatives au métier de professeur particulier auto-entrepreneur afin de l’appréhender au mieux. Voici donc quelques renseignements clés :

  • Un professeur particulier auto-entrepreneur exercice une activité de nature libérale, le centre de formalités des entreprises (CFE) dont il dépend est donc l’URSSAF ;
  • Le code APE attribué est 85.59B-Autres enseignements ;
  • Le chiffre d’affaires annuel à réaliser est plafonné à 72 600 euros ;
  • Les cotisations sociales que doit un professeur particulier auto-entrepreneur s’élèvent à 22% de son chiffre d’affaires annuel réalisé ;
  • Devenir professeur particulier auto-entrepreneur est une activité non réglementée ;
  • La rémunération est comprise entre 20 et 60 euros net en moyenne par heure.

Comment s’inscrire pour débuter son activité en tant que professeur particulier auto-entrepreneur ?

Prérequis

Avant de démarrer votre activité de professeur particulier auto-entrepreneur, il est nécessaire de répondre à un certain nombre de prérequis.

Tout d’abord, vous devez être sûr que vous avez bien en votre possession tout le savoir-faire et les compétences qui vont vous permettre de devenir professeur particulier auto-entrepreneur, car ce n’est pas un métier à prendre à la légère.

L’étape suivante consiste alors à réaliser une étude de marché afin de déterminer le véritable potentiel de votre activité. N’hésitez donc pas à prendre contact avec des collègues et avec de potentiels clients afin d’identifier les besoins.

Une fois votre étude terminée, il faudra élaborer un business plan qui vous servira de feuille de route pour la suite et vous aidera à fixer vos objectifs et à les réaliser.

S’inscrire sur Pole Auto entrepreneurs

Avant de vous lancer dans votre activité de professeur particulier auto-entrepreneur, vous êtes tenu de vous déclarer en tant qu’auto-entrepreneur auprès des services concernés afin d’accéder pleinement à vos droits et de bénéficier des côtés avantageux du régime de la micro-entreprise.

Il faut tout d’abord savoir qu’exercer en tant que professeur auto-entrepreneur est considéré comme étant une activité libérale. Vous devez à cet effet, vous enregistrer auprès de l’URSSAF qui est le CFE dont vous dépendez. La démarche consiste alors à déclarer le début de votre activité en remplissant le formulaire P0 micro-entrepreneur auquel vous devrez joindre les justificatifs demandés.

Toutefois, si vous souhaitez effectuer des démarches encore plus simplifiées, sachez que cela est tout à fait possible. En effet, vous pouvez recourir à des sites spécialisés comme Pôle Auto entrepreneurs qui se propose de vous simplifier la tâche. Il vous suffira alors de remplir le formulaire simplifié qui vous y est proposé et de l’envoyer afin que des experts puissent le vérifier et l’envoyer aux services concernés.

Une fois votre activité déclarée et validée par votre CFE, vous allez recevoir tous les documents officiels qui attestent bien de l’existence de votre auto-entreprise.

Il existe également une étape non obligatoire, mais toutefois recommandée si vous êtes dans le cas où vous souhaitez donner des cours particuliers au domicile de vos futurs élèves. En effet, il est conseillé de demander un agrément préfectoral du service à la personne en effectuant une demande en ligne en joignant tous les justificatifs demandés puis en transmettant votre dossier à la DIRECCTE dont vous dépendez (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Obtenir son SIRET

L’étape qui suit votre inscription, en tant que professeur particulier auto-entrepreneur, est la réception de votre numéro SIRET.

Le numéro SIRET qui est l’acronyme de système informatique pour le répertoire des entreprises sur le territoire est une suite de 14 chiffres elle-même divisée en deux parties : la première partie est composée des 9 premiers chiffres et désigne le numéro SIREN tandis que la deuxième partie est formée par les 5 derniers chiffres et désigne le numéro interne de classement (code NIC).

En effet, une fois déclaré et inscrit à votre CFE qui est l’URSSAF, celui-ci se charge d’envoyer le dossier de votre auto-entreprise à l’institut de la statistique et des études économiques (INSEE) qui vous attribuera un numéro SIRET et vous le transmettra le plus vite possible. Ensuite, vous devriez recevoir votre certificat d’inscription au répertoire SIRENE qui contient votre numéro SIRET et votre code APE.

Le numéro SIRET sert à garantir vos droits et témoigne de l’existence juridique de votre auto-entreprise. Il également important de savoir qu’il fait partie des mentions obligatoires devant figurer sur les documents que vous délivrez dans le cadre de votre activité.

Trouver ses premiers clients

Pour commencer à dispenser des cours en tant que professeur particulier auto-entrepreneur, il faut d’abord trouver des élèves (ou leurs parents) prêts à s’engager avec vous. Mais comment se faire connaître et trouver ses premiers clients ? Rassurez-vous, il existe plusieurs moyens et nous allons vous en expliquer quelques-uns.

Faites-vous connaître près de chez vous : pensez à utiliser le bouche-à-oreille afin de vous créer un réseau de proximité. Prenez ainsi contact avec des enseignants de votre secteur afin qu’ils vous mettent en contact avec leurs élèves en difficulté, déposez votre carte de visite dans les commerces du coin, collez des affiches près des écoles et pensez à créer des liens avec d’autres professeurs particuliers comme vous qui pourraient être en surcharge d’élèves.

Soyez actif sur internet : si vous voulez développer sérieusement votre business, pensez à investir dans un site internet pour faire connaître votre activité de professeur particulier auto-entrepreneur. En effet, vous pourrez par exemple vous présenter et présenter votre parcours, revenir en détails sur le type de cours dont vous vous occupez ainsi que leurs tarifs, mais également consacrer une rubrique où vous allez mettre des avis d’élèves que vous avez déjà eu dans votre classe ainsi que ceux de leurs parents afin de donner envie de vous avoir comme enseignant.

Si toutefois vous ne souhaitez pas vous lancer dans un site internet, sachez qu’il est tout à fait possible de recourir à des sites dédiés aux petites annonces où il vous sera relativement facile de publier votre annonce concernant le service que vous proposez.

Il est également recommandé d’utiliser les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook pour vous créer une page et gagner des abonnés parmi lesquels se trouveront sans doute vos futurs élèves.

Proposez des offres attrayantes : proposer des offres intéressantes peut vous aider à vous démarquer de vos concurrents qui sont nombreux. N’hésitez pas à proposer à titre d’exemple une première séance d’essai gratuite afin d’inciter les clients à venir vers vous. Vous pouvez également proposer des cours collectifs qui permettraient aux clients de payer moins.

La fiche de métier du professeur particulier auto-entrepreneur

Quelles sont les missions d’un professeur particulier auto-entrepreneur ?

Le professeur particulier auto-entrepreneur est avant tout présent afin d’aider ses élèves à surpasser leurs difficultés et à progresser. Ceci implique qu’il doit veiller à :

  • Évaluer chaque élève individuellement ;
  • S’adapter et adapter ses cours au niveau de chaque élève ;
  • Fixer des objectifs à atteindre au bout de chaque séance ;
  • Conseiller des supports complémentaires à ses élèves.

Lieu d’exercice

En tant que professeur particulier auto-entrepreneur, vous avez 3 choix quant au lieu où vous désirez dispensez vos cours. En effet, vous pouvez sous certaines conditions, optez pour les possibilités suivantes :

  • La possibilité de donner des cours chez vous ou dans un local : vous pouvez transformer une des pièces de votre domicile ou le local loué en une véritable salle de classe où vous accueillerez vos élèves dans un cadre studieux et agréable ;
  • La possibilité de donner vos cours en ligne : il existe différents logiciels de visioconférence qui vont vous permettre de donner vos cours directement en ligne n’importe où et n’importe quand, à condition bien sûr d’avoir une bonne connexion ;
  • La possibilité de vous déplacer chez un élève : dans ce cas-là, vous ne devez pas oublier de prendre en considération toutes vos dépenses relatives aux frais kilométriques.

Les qualités et les compétences requises

Un professeur particulier auto-entrepreneur doit posséder un certain nombre de qualités et de compétences afin de mener à bien sa mission. En effet, il doit :

  • Être méthodique et organisé : un bon professeur particulier auto-entrepreneur doit se présenter à ses élèves avec un programme bien défini et encadré. En effet, la préparation et l’organisation sont des qualités essentielles afin de dispenser des cours de qualité et à la hauteur des attentes de ses clients. Toutefois, bien que l’improvisation ne soit vraiment pas conseillée dans ce métier, il doit savoir se montrer créatif et proposer des méthodes d’enseignement qui vont permettre à ses élèves de comprendre et de s’intéresser à ses cours ;
  • Etre patient et pédagogue : il ne suffit pas de vouloir transmettre son savoir et ses connaissances, il faut aussi se montrer patient et pédagogue avec ses élèves. En effet, il peut par exemple être confronté à un élève en grande difficulté et qui n’arrive plus à suivre ses cours. Dans ce cas-là, le professeur particulier doit se montrer très patient et prendre le temps nécessaire afin d’accompagner au mieux son élève et l’aider à surpasser ses difficultés. De plus, il devra se montrer pédagogue et adapter son approche selon le profil de son élève.
  • Être à l’écoute : un professeur particulier qui souhaite aider son étudiant et l’orienter vers la réussite doit avant tout être à l’écoute de ses besoins. En effet, un bon professeur doit chercher à comprendre l’origine des difficultés scolaires qui peuvent résulter d’un manque de confiance en soi, de problèmes personnels ou familiaux, etc. Il doit donc essayer de construire une relation de confiance afin que celui-ci s’exprime et externalise ce qui le bloque. Le professeur pourra alors mieux le comprendre et proposer des solutions aux problèmes qui pourraient entraver son bon apprentissage ;

La formation pour devenir professeur particulier auto-entrepreneur

Exercer le métier de professeur particulier auto-entrepreneur présente l’avantage de ne nécessiter aucun diplôme spécifique ou formation au préalable. En effet, vous pouvez vous lancer quand vous le souhaitez. Toutefois, dans la pratique, il est indispensable lors de l’enseignement de certaines matières, comme l’informatique, d’avoir suivi des formations afin de justifier vos compétences dans le domaine.

Dans la majorité des situations, il est nécessaire d’avoir au minimum le niveau baccalauréat afin de donner des cours particuliers. Les détenteurs d’une licence ou d’un master sont encore plus avantagés, surtout si leur domaine d’étude est directement lié à la matière qu’ils souhaitent enseigner (un diplôme d’ingénieur par exemple pour des cours particuliers en mathématiques). Ils auront par conséquent plus de facilité à rassurer leurs élèves potentiels au sujet de leurs capacités et obtiendront donc plus de clients.

Le salaire

Le salaire d’un professeur particulier auto-entrepreneur n’est pas fixe et dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit notamment de :

  • Du nombre d’années d’expériences acquises en tant que prof particulier ;
  • De la formation suivie et des diplômes obtenus dans le domaine ;
  • De la quantité d’heures d’enseignement dispensées à l’année ;
  • Du nombre d’élèves qu’il a à sa charge.

Ainsi, un professeur particulier auto-entrepreneur peut toucher jusqu’à 60 euros net par heure s’il est expérimenté. Cependant, afin de calculer son salaire réalisé à partir de son chiffre d’affaires, il doit prendre en compte certaines contraintes. En effet, il doit soustraire de son chiffre d’affaires toutes ses charges et ses dépenses telles que ses charges sociales qui s’élèvent à 22 % de son CA.

Les questions les plus fréquentes

Il est possible de donner des cours particuliers en auto-entrepreneur sans avoir suivi de formation particulière. Toutefois, il est primordial de maîtriser la matière que vous souhaitez enseigner.

Le salaire d’un professeur particulier auto-entrepreneur varie selon son expérience et ses compétences. Un profil expérimenté peut espérer gagner jusqu’à 60 euros net par heure.

Les autres articles